Ta quête de Stress Fighter commence ici !

Ta quête de Stress Fighter commence ici !

workingdeadtaptaptapLes amis, l’heure est grave.
Les Working Dead sont partout.
C’est une véritable invasion.
Ils sont de plus en plus nombreux.
ET contagieux.
(« Fuyez, pauvres fous ! », dirait Gandalf)

Si ça se trouve, toi qui me lit, oui TOI, tu es peut-être déjà contaminé(e) !

« Aaaaaaah, mais comment savoir ?! »

JUSTEMENT, J’AI LA SOLUTION !

 

Stress Fighters VS Working Dead : sensibilisAction is coming

Working Dead Not Okay bitmojiStressé(e) ? Débordé(e) ? Epuisé(e) ? Démotivé(e) ?
Tu as l’impression de te transformer en zombie ?

Le top 3 de tes rêves : ton oreiller, tes prochaines vacances, ta retraite
(pour l’ordre je te laisse décider, mais tu vois l’idée)

La fiche perso te parle ?

Attention, tu es peut-être déjà transformé(e) en Working Dead !

La meilleure voie vers le burn-out (je sais de quoi je parle)

L’idée n’est pas de te faire peur…
(bon un peu quand même, mais pour ton bien, je ne veux pas que tu passes du côté obscur du burn-out)

Surtout que j’arrive avec l’antidote : la première formAction de Stress Fighters collaborActive 🙂

Une formAction de Maître du Je(u) !

Ma vocAction ? Te transformer en Stress Fighter !

Et pour ça, je t’ai concocté une quête ludique et pédagogeek en 5 levels 🙂

Version courte, et imagée :

FormAction Maître du Je(u)

Prêt(e) à commencer ta quête ? Ça se passe ici : Commence gratuitement ta quête de Stress Fighter !

En plus, je me suis entourée d’une team de CollaborActeurs qui vont partager leurs meilleurs conseils pour t’accompagner dans ta quête : Boîte Crânienne, My Hapinness Lab, Joanne Tatham, Lyvia Débloque, Onze Positives, Mai-Lan RIpoche, Amandine Farges, Diane Le Berre, Laure BrignoneDavid Lefrançois

Une vraie team de Maîtres du Je(u) pour faire le plein d’inspirAction et d’armes de Stress Fighter !
(un GRAND merci à tous pour votre implicAction dans la sensibilisAction !!)

Mission : transformAction pour tous !

WonderWoman bitmojiJ’ai un CADEAU pour toi 😀 !!!

Surtout pour toi, oui TOI SuperWoman qui ne te crois pas concernée !
(si seulement je pouvais passer un message à mon ancien moi… où est ma Dolorean ?! Que fait Doctor Who ?!)

Parce que je veux aider un maximum de Stress Fighters,
et qu’il y a des messages de sensbilisAction qui DOIVENT être entendus,

Je suis heureuse de t’offrir
l’accès au premier level de ta FormAction de Stress Fighter !

L’occasion de faire connaissance avec le stress, et son côté obscur, le burn-out…
En d’en apprendre un peu plus sur le stress, mais de façon pédagogeek bien sûr !

L’occasion aussi de contrôler l’état d’oxydation de ta pile avec ton Stress-O-mètre…

Questionnaire System Check : mesure ton niveau de stress

Quoi de mieux que mesurer ton niveau de stress pour savoir si tu dois continuer ta quête 😉 ?!

A tout de suite Stress Fighter,
ta quête commence ici !

HalloQueen Stress Fighters VS Working Dead

[Interview] Sois un rebelle EfferveScient avec Olivier Roland

[Interview] Sois un rebelle EfferveScient avec Olivier Roland

Les Rebelles Intelligents sont en marche !

Tout comme les Stress Fighters, les rebelles intelligents d’Olivier Roland sont en marche !

L’inspirActeurs des entrepreneurs a entrepris dans son premier livre une un triple hacking : l’éducation, le cerveau, entreprise, le système (chic, une trilogie !) . Mr Robot n’a qu’à bien se tenir…

Et il tacle dès le titre : « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » !
Un titre volontairement polémique, qui a déjà fait hausser les sourcils de plusieurs libraires 😉

Le livre d’Olivier s’annonce essentiel et salvateur pour toute une génération pro-active, et en particulier les zèbres et multipotentiels qui s’épuisent à créer du sens dans un monde de l’entreprise qui ne sait pas les gérer alors qu’ils pourraient être acteurs de leur créActivité s’ils avaient cette autre vision du travail qu’est l’entrepreneuriat.
Et devenir ce que j’appelle des Maîtres du Je(u) 🙂

Tout le monde n’a pas eu la chance… d’interviewer Oliver Roland

Le temps d’une discussion EfferveSciente, Olivier nous parle de ses stratégies de Maître du Je(u) pour hacker son éducation, son cerveau, et sortir de la Matrice métro-boulot-dodo.

Un moment d’une grande valeur pour tous les Stress Fighters EfferveScients !

Un grand merci à lui pour cette interview 🙂

Et un grand bonheur que d’avoir pu échanger avec Olivier Roland !
Juste pour être sûre…

Mr Robot (Rami Salek) aux derniers Grammy Awards. Best reaction ever!

Mr Robot (Rami Salek) aux derniers Grammy Awards. Best reaction ever!

Et ce n’est pas tout…

Easter eggs : une EfferveScience de cadeaux !

Parce que te sortir de la Matrice ne lui suffisait pas, Olivier offre pour tout achat du livre dans une librairie physique (comprendre : pas sur Amazon) un trésor de cadeaux qui t’accompagneront dans ta quête de Maître du Je(u) !
Je n’en dis pas plus, toutes les infos sur le site officiel, mais sache que c’est du gros gros bonus en formAction et InspirAction pour faire de toi un Rebelle Intelligent et EfferveScient 😉

Bonus spécial Stress Fighters

En plus de ton guide de Maître du Je(u) qu’est « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études« , Olivier propose sur son site Habitudes Zen un e-book gratuit spécial Stress Fighters : le guide « Zen et Heureux ».
Le télécharger est un acte de stress-défense 😉

Associé à ton guide de Stress Fighter « Burn-out, les règles du je(u)« , tu peux même éviter de te cramer une vie…


A toi de jouer Stress Fighter !

Deviens un rebelle intelligent & effervescient,
sors de la Matrice avec le livre d’Olivier Roland,
et rejoins les Stress Fighters EfferveScients sur Facebook !
 Olivier Roland, Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études, dédicace au Cultura

Ton guide pédagogeek ‘Burn-out, les règles du je(u)’

Ton guide pédagogeek ‘Burn-out, les règles du je(u)’

J’ai une grande nouvelle à t’annoncer !

ET un cadeau pour toi !

Roulement de tambour…

Ou mieux : musique de Tetris ! ET vidéo 😀
Alors monte le son… et chasse la pression !

Un guide ludique et pédagogeek
pour faire de toi un(e) Stress Fighter !

Je te propose une quête en 5 étapes pour reconnaître le burn-out et l’éviter… ou l’affronter si besoin !

Et le dernier niveau, ta quête ultime :

Devenir ton Maître du Je(u) !

A toi de jouer !

Obtenir ton guide gratuit « Burn-out, les règles du je(u) »

Le premier niveau de ta quête de Stress Fighter : connaître l’ennemi !

Et oui c’est gratuit 🙂

Parce que je prends soin de toi !
Et que ma mission, c’est que tu fasses pareil 😉

 

Et si on construisait une armée de Stress Fighters ?

20 signes que « burnout is coming » [infographie]

20 signes que « burnout is coming » [infographie]

Nouvel épisode dans la série « Reconnaître le burn-out » !

Parlons peu, parlons avec des images ! Celle partagée par Korben dans son article « Burn-out, les 20 signes qui ne trompent pas »

Une infographie proposée par le Business Insider,  et basée sur les données de Ben Fanning (spécialiste du burn-out, il a écrit sur le coût du burn-out et sur la reconversion), et du journal Social Psychiatry and Psychiatric Epidemiology.

Complète, ludique, pédagoGeek… et maintenant traduite :

Burn-out, 20 signes que burn-out is coming

Des signes à retrouver en version vidéo : 

Tu te reconnais dans ces signes ?
CONSULTE, vite !
Tu risque de te transformer en Marcheur Blanc !

En savoir plus (ou moins)

Moins, en 3 signes, avec mon Burn-O-Mètre Game of Thrown :

Burn-O-mètre, un trio à surveiller

Plus, en une vidéo pédagoGeek, pour expliquer le pourquoi de notre trio :

Encore plus, avec l’article explicatif 😉

Et maintenant ?

Oui je sais, je parle plus de reconnaissance que de prise en charge, mais ça va venir…

Pour l’instant je cohabite avec l’ennemi et je teste des armes, bientôt je les partagerai, promis !

Tu trouveras déjà plein d’armes contre le stress dans mes ressources contre le burn-out.

En bref, et en une image :

Burn-out, les règles du je(u)

A surveiller et diffuser, ou déposer furtivement sur le bureau d’un(e) collègue sur la voie du burn-out peut-être ?
(attention ils sont là souvent, ont des dents pointues et peuvent cracher du feu, mais j’ai confiance en toi !)

NON, le burn-out n’est pas une pile qui se vide ! [vidéo]

NON, le burn-out n’est pas une pile qui se vide ! [vidéo]

 

Souvent, quand on chercher des infos sur le burn-out, on tombe sur ça :

Le burn-out n'est pas une pile qui se vide !

Une pile qui se vide, progressivement, jusqu’à être à plat…

Alors ok à la fin la pile est vide, mais cette image est FAUSSE !

 

La vérité sur le burn-out !

En réalité, voici ce qui se passe pendant un burn-out :

BurnOmetre-OxydationAuBurnOut

La pile va s’oxyder de l’intérieur, brûler de l’intérieur, mais de l’extérieur elle aura l’air PLEINE !
Comme une maison qui aurait brûlé à l’intérieur, mais qui tiendrait encore debout…

Jusqu’au moment où elle aura complètement cramé, et là c’est fini, GAME OVER !

Et quand ta batterie est HS il n’y a plus rien, ton corps de répond plus, ton cerveau ne répond plus, c’est le mode ZOMBIE… Et toi, tu n’as RIEN VU VENIR !

Et CA, c’est un BURN-OUT !

Ok, mais ça change quoi ?

Alors oui, tu vas me dire que c’est la même chose, j’ai changé de déroulé de l’histoire mais l’épisode finit pareil… SAUF QUE NON !

On ne parle pas de la même chose !

La pile qui se vide, c’est la FATIGUE

La pile qui se vide, c'est la FATIGUE

Une pile qui se vide progressivement, c’est le la FATIGUE.
Mais c’est une fatigue dite physiologique, NORMALE, telle qu’on peut la connaître après une séance de sport ou un pic d’activité au travail par exemple.

Certes, la fatigue peut être intense (ici on voit bien le chat très fatigué !), mais on la voit arriver, on peut agir dès qu’on sent que sa pile commence à se vider parce qu’on a un peu trop tirer sur la corde.
Ainsi une fatigue ne vas pas durer longtemps, et surtout elle va s’améliorer avec le repos.

Avertissement : en cas de fatigue persistante ou non améliorée par le repos, prends rendez-vous avec ton médecin !

Alors oui la pile se vide, mais à part une grosse surcharge ou un problème de limites on n’arrive pas à la pile à plat, parce qu’on se sera reposé avant !
(et justement la surcharge ou la difficulté à poser des limites ou dire non font partie des facteurs de risques de burn-out, et alors nous changerions de catégorie)

La pile qui s’oxyde, c’est le BURN-OUT

La pile qui s'oxyde, c'est le BURN-OUT

Avec le BURN-OUT, on ne parle plus de fatigue mais d’épuisement, à la fois physique et psychologique.
Il résulte d’un stress prolongé ou chronique, c’est-à-dire qu’il va mettre du temps à s’installer, et on peut tenir très longtemps en état de stress chronique, en étant complètement cramé de l’intérieur, et pourtant tenir bon !
Certaines personnes vont tenir toute leur carrière en état de stress avancé, et vont craquer au moment de la retraite, avec le changement de rythme, et commencer à somatiser !

Avertissement : si tu as tendance à être malade plutôt les week-ends ou au début des vacances, ça peut traduire un stress déjà avancé ! RDV dans les ressources pour faire un premier test, puis direction médecin !

Une autre caractéristique du burn-out est qu’il va être accompagné d’insomnies et de déni : contrairement à la fatigue on ne peut pas se reposer, et comme on ne comprend pas ce qui se passe et qu’on ne va pas forcément écouter les signes de notre corps on continue à foncer (dans le mur, évidemment) !

Et c’est ça la vraie différence entre la fatigue et le burn-out, entre la pile qui se vide et la pile qui s’oxyde : ça ne prévient pas !

Souvent les victimes de burn-out ne comprennent même pas ce qui leur arrive, pas avant l’étape finale, ou la pile va se vider d’un coup, et où la partie est finie ! Et là bon courage pour recharger, ça se fait bien sûr, mais c’est long et laborieux…

Burn-out, les règles du je(u)

Si on avait vraiment un burn-O-mètre, déjà ce serait bien pratique, il irait de l’OXYDATION au BURN-OUT, mais SANS PRÉAVIS !

Enfin sans préavis oui et non, si on est attentif il y a quelques indices au burn-O-mètre…

Burn-O-mètre, un trio à surveiller

Pour burn-0-métrer ton épuisement, tu as 3 signes à surveiller, un trio, que je pense tu connais bien…

Burn-O-mètre, un trio à surveiller

Epuisement physique et psychologique > Penser à Théon, c’est la fatigue physique, la souffrance, l’impression d’être maltraité, torturé, écartelé au travail

Perte du sentiment d’accomplissement > C’est un peu Sam, tu sais pas trop ce que tu fais là, tu te sens pas à ta place, quoique que tu fasses tu te sens plutôt nul

Dépersonnalisation (perso j’aime bien parler de zombification) > C’est quand tu perds la notion de tes sensations et de celles de l’autre, tu deviens méprisant ou violent… Le stade ultime ce serait Ramsey, autant te dire que pour ton intérêt et celui des autres ce serait sympa d’arrêter avant !

Si tu te reconnais dans un ou plusieurs de ces signes…

DEMANDE DE L’AIDE !

La première étape de la lutte contre le burn-out, c’est de reconnaître le burn-out.

La deuxième étape c’est de demander de l’aide.

Parce que s’il y a bien UN TRUC A RETENIR du burn-out, c’est que YOU KNOW NOTHING, tu comprends pas quand ça t’arrive ! Et surtout c’est comme dans Game of Throne : tu sais jamais qui va être le prochain à tomber !

Alors on évite de se transformer en marcheur blanc : si tu te retrouves dans les 3 profils (épuisement, manque d’acomplissement, méchant zombie), TU CONSULTES !
C’est le meilleur prologue possible pour aller mieux !

Ta meilleure arme contre le burn-out

Parce que la prise en charge du burn-out, elle se résume en un mot : STOP !

Un peu léger ?
OK, je double !

Si je devais te donner un conseil, en deux mots cette fois : LÂCHER PRISE !

Ta meilleure arme contre le burn-out : lacher prise, Game of Thrown

Pas mon meilleur jeu de mot (quoique ?!), et surtout niveau traduction ce serait plus « Let it go« …

Et là je pourrais incruster la chanson de la Reine des Neiges… mais non.
Pas que parce que je suis trop sympa. Parce que je sais que la citer suffit…

De rien.

Alors je sais que ce n’est pas facile de lâcher prise, surtout quand tu as un profil qui te rends sensible au risque de burn-out (investissement, implication, perfectionnisme… on en reparlera sur ce blog)… Mais il faut que tu décroches, ne serait que quelques jours pour commencer !

Avant même de chercher d’autres conseils !

Tu t’arrêtes, tu te larves sur ton canapé, et tu binge-watches tes séries préférés !

Avertissement : attention, souvent quand tu t’arrêtes (enfin !), ton corps, qui n’attendait que ça, risque de se venger en criant haut et fort son mécontentement !

C’est une autre grosse différence entre la fatigue et le burn-out : quand tu arrives à l’étape « GAME OVER » avec ta batterie à plat, c’est tout le système qui est cramé, tu risques d’avoir bug sur bug, un classique de fin de partie quand tu réagis pas à temps…

Méfie-toi des infections, douleurs, ruminations… et laisse le temps à ton corps d’affronter l’attaque !
Et à ce niveau, ton médecin est ton meilleur allié !

Ensuite, seulement ensuite, tu pourras rebooter vers un meilleur système, et mettre en place de nouvelles habitudes plus saines pour gérer le stress et éviter de replonger.

Des pistes ? Je t’invite à parcourir les ressources contre le burn-out disponibles sur ce blog… en attendant le prochain épisode 😉 !

Tu peux aussi regarder ma contribution contre le burn-out où je donne quelques pistes, et pour commencer ta réflexion sur ton « après burn-out », je te recommande :

Enfin, à inclure dans ton binge-waching, deux vidéos de mon confrère blogueur Olivier Roland qui te seront très utiles dans ta quête :

Si tu testes Habitica, commence avec PEU de tâches quotidiennes, et dis-moi ce que tu en penses en commentaire !
Pour l’instant je teste, ensuite je compte bien vous préparer des quêtes anti-burnout 😉 

Et dis-toi bien que c’est l’occasion de redevenir ton Maître du Jeu, une quête passionnante, non ?

Burn-out, les règles du je(u)

PS : si tu as dans tes potes des personnes pour qui Winter is coming, et que tu crains qu’ils se transforment en Ramsay, rends-leur service en leur transférant cet article, parce que ce serait moche qu’ils finissent en marcheurs blancs !