BuJo mode d’emploi, mon bullet journal efferveScient

BuJo mode d’emploi, mon bullet journal efferveScient

Je suis passée du côté BuJo de la force !
C’était le 1er Septembre. Il y a une trilogie de mois.

Mission : OrganisAction !
Option : créAction 

ExpérimentAction : validée ! 
Après l’infusion, voici l’heure de la diffusion 😉 

BuJo, késako ?!

BuJo, c’est pour Bullet Journal : un journal avec des bulles.
Intrinèquement EfferveScient.
On était faits l’un pour l’autre 🙂

Le Bullet Journal c’est un compagnon d’organisAction pour celles et ceux qui comme moi sont amoureux des carnets !
Et c’est aussi un super outil de stress-défense pour celles et ceux qui se trainent des to-do list à n’en plus finir, ont tendance à s’éparpiller, à prévoir 15 000 trucs à faire chaque jour en dépit de tout bon sens…
Spoiler (pour ton bien) : si tu n’as pas le collier d’Hermione, un Tardis ou une Dolorean ça ne marche pas ! 

Avec le BuJo c’est super simple : une trilogie d’actions importantes par jour MAX !
Tu peux parsemer de petites tâches du quotidien qui prennent peu de temps, mais on ne prévoit pas de refaire le monde en un jour si on n’est pas une X-woman ou un Avenger !

Alors on range sa cape de super-héros, on dit ciao à la frustrAction « de ne rien avoir fait de sa journée », et on passe en mode BuJo !
Et pour info, à part au stade zombie larvaire des jours qui ont suivi mes burn-out ou avec ZE méga crève de la décennie on fait toujours des choses de ses journées !

BuJo mode d’emploi

Après mes carnets (check !!), mon autre rêve c’était de faire MA vidéo de BuJo ! 
Ca a l’air simple, mais j’ai passé des semaines à me demander comment « filmer d’en haut »… Gné. Merci Margaux 😉 


Je précise parce que j’ai oublié de le dire : qui dit sommaire dit numérotAction des pages 😉 
(ZE partie moyen drôle de l’histoire, mais ça va plus vite que tu crois tu verras !)

InspirAction BuJo

Google est ton ami.
Je plaisante :-p

Ce que je veux dire c’est que l’internet effervescient fourmille déjà de conseils pratiques, et si tu veux aller plus loin et voir mes inspirActrices en action, voici ma sélection EfferveSciente :

Bulledop aux explicActions :

Les Lectures Sucrées en complément d’inspirAction :

ZE origins, la vidéo du site officiel du Bullet Journal :

Et le 4ème mousquetaire, mon Bujo EfferveScient :


Pour aller plus loin

ZE place pour faire le plein d’inspirAction,
c’est le groupe facebook « Bullet Journal – Version Français » 😉 

Et pour les amoureux des carnets qui auraient besoin d’un support,
je rappelle que j’ai lancé ma boutique de carnets 😉
Ils feraient de super BuJo… Moi je dis ça…

Penser un carnet, pensées incarnées

Meet my pitch & meet your goal !

Meet my pitch & meet your goal !

Oyez, oyez, Stress Fighters ! 

La sensibilisAction pédagogeek est en marche ! Tremble, burn-out !

J’avais un cerveau efferveScient et un combat, Mélika m’a donné une audience et un micro ! 
C’était vendredi dernier au Meet your Goal, une trilogie de pitchs où j’ai pu présenter mon combat de Stress Fighter ! 

Et bonne nouvelle pour les absents, grâce à Sébastien de Cowanted à la captAction (merciiii), il y a un replay !! 

Voici ma première présentAction devant des vrais gens (taddaaaaaaam !!!)

Aloooooors, tu en penses quoi ?
Et ma formAction de Stress Fighters, tu l’a testée ?

L’avantage c’est que l’ambiance était tellement énergique et bienveillante que je n’ai (presque)  pas eu le temps de stresser.

Et surtout, surtout : mon message est plus grand que moi. 

Mon combat est plus grand que moi

Qu’est-ce que prendre la parole en public, qu’on aime ça ou non, qu’on soit timide ou non, quand on a une quête qui nous porte ? La peur n’a plus sa place. L’important, c’est le POURQUOI !

Il y a une épidémie de burn-out. Une invasion de working dead.

Je ne m'épuiserai plus pour une quête qui n'est pas la mienne

Et si je dois me montrer, et parler de mes burn-out pour faire passer mon message, alors c’est ok. 
C’est une « bonne peur ». Celle qui dit que je vais dans la bonne direction. Mon chemin vers ma lune à moi 😉 

Et tu sais quoi ? C’est super boostant ! 
Surtout quand il y a une super énergie dans la salle comme à Meet your Goal 🙂

Mission : CollaborAction

La grande chance que j’ai dans mon combat, c’est qu’il est collaborActif ! 

Avec les Stress Fighters EfferveScients sur facebook, et avec ma formAction collaborActive

En plus j’avais des collaborActeurs dans la salle : Ka de Boîte Crânienne, mon Sensei Raynald d’11-h-11.com, Khawla de My Happiness Lab, Julien Luykx, RévélActeur de Potentiel avec ses méditActions déclic, et mes co-pitcheurs et collaborActeurs Sébastien de Cowanted et Alexandra Vassilacos, et ça c’est top ! 

Encore mieux : tu es là, toi qui me lit 😀 ! MERCIIII ! 

Tu en es où, niveau stress ?

Dis-moi en commentaires : est-ce que tu es bien allé remplir ton stress-O-mètre dans le module 1 de la formAction ? C’est ton premier acte de stress-défense, et c’est gratuit, parce que trop important ! 

On ne sent rend pas compte de son niveau de stress quand on est déjà en mode Working Dead.
Heureusement, j’ai un stress-O-mètre pour ça ! 
(et si le nom est fun la base est on ne peut plus sérieuse, c’est le PSS10, référence de l’auto-évaluAction du stress)

Si tu manques de temps (attention, les Working Dead disent souvent ça, moi je dis ça…), file directement à la fin du module 1 remplir ton stress-O-mètre 😉 

Tu en es où niveau stress ? Ton stress-O-mètre offert sur bit.ly/formAction

L’évaluAction est TON acte de Stress-Défense !

Le PARTAGE c’est le next level collaborActif 😉 

Penser un carnet | Pensées incarnées

Penser un carnet | Pensées incarnées

J’ai réalisé un RÊVE les amis !

Je suis SUPER heureuse de vous présenter mes carnets décalés, inspirés, inspirants & efferveScients !

Penser un carnet, pensées incarnées

Voici  PENSER UN CARNET | PENSÉES INCARNÉES  !!!

 

A vos marques… prêts ?! CARNETS !!!

J’adore les carnets, et il y en a de plus en plus, et ça c’est top !
MAIS je ne pense pas en ligne(s) ^^ !
Et j’ai été trop frustrée de ne pas “pouvoir” acheter un carnet parce qu’il avait des lignes… (si si, c’est bloquant !)
Sans parler des carnets qui coûtent un rein de bébé… alors que la vraie valeur est apportée par nos cerveaux effervescients et nos pensées incarnées dans les carnets…
(j’aurais voulu proposer les carnets rigides moins cher, mais c’est la prod qui décide…)

Ce que je ne trouve pas je le créée, je l’infuse & je le diffuse 😀
Voici mes carnets incarnés pour incarner vos pensées !

Penser un carnet, pensées incarnées

Lignes ou non, spirales ou rigide :
tu décides, chacun ses préférences,
l’important c’est d’avoir le choix 🙂 

Pour le reste ?
A toi de jouer, Maître du Je(u) !
Super-Noël me dit à l’oreillette que c’est bientôt sa fête, moi je dis ça… 😉

Penser un carnet, GENESIS

Je sais ce que tu te dis : ça sort d’où, ce nouveau projet ?!!!

J’avoue, ça s’est fait super rapidement, mais j’en rêvais depuis longtemps…
Et là au miracle : grâce à mon amie Vee qui a lancé sa super boutique pleine de pep’s d’Un Lézard à Madinina (va voir c’est top !), j’ai trouvé ZE presta de mes rêves !!!

Et tu sais quoi ? J’ai fait une petite vidéo pour te raconter ça ! 
(et rattraper mes dernières actus aussi, je sais que ça bouge pas mal ici, c’est ça l’EfferveScience !)

Résumé (ma trilogie en un post-it !)

Commence ta quête de Stress Fighters, et partage l’info !
Le partage est un acte de stress-défense. Le chocolat aussi.

David Lefrançois est un vrai Maître EfferveScient, ça j’en parle ici 😉

La super boutique d’Un Lézard à Madinina, c’est là !

Et mes carnets à infuser & diffuser, à (s’)offrir & à noircir,
c’est sur
 PENSER UN CARNET | PENSÉES INCARNÉES

Penser un carnet, pensées incarnées

Enchante ta vie de Maître du Je(u)

Enchante ta vie de Maître du Je(u)

Mission : inspirAction
Objectif : enchantement
Maître du Je(u) : Laurent Buratti

Voici la trilogie gagnante de mon dernier week-end, qui était aussi ma première expérience de séminaire de développement personnel.

Et je dois t’avouer deux choses (+1 bien sûr, je tiens à mes trilogies) :

  • Je ne connaissais pas Laurent Buratti avant de venir
  • J’étais limite frustrée de « perdre des jours de travail pour prendre soin de moi » (on y reviendra…)
  • Le live coaching c’est WOW !

 

InspirAction, motivAction & enchantement

Bienvenue du côté enchanté de la Force !

L’espace de 3 jours, j’ai pris sur moi de prendre du temps pour moi.
Et oui, prendre du temps pour moi est encore un défi, le chemin du Stress Fighter est long, mais parsemé d’inspirAction, de rencontres, et d’effervescience pour qui sait observer… et c’est tout l’art du Maître du Je(u) 😉

Sur le trajet du séminaire, en me demandant pourquoi j’allais « perdre 3 jours » à bosser sur moi au lieu d’avancer sur ma formAction de Stress Fighters, j’ai tilté :

Mon Stress-O-Mètre et mon utilo-mètre sont sur un bateau…
Et là c’est moi qui tombe à l’eau.

A cette époque neuro-markettée où on vend des lunes et où les gens sur les bateaux doivent toujours tomber à l’eau (référence), j’ai réalisé ce que mon combat avait de paradoxal et d’incompatible : aider les autres, ou m’aider moi.

Travailler à offrir du contenu, et construire ma formAction, ou « travailler » à me reconstruire, qui passerait par travailler moins, et être moins utile… ou pas d’ailleurs, j’ai besoin d’être en forme pour pouvoir être utile…
Tu le vois le dragonneau qui se mord la queue, là ?!
De quoi se griller du neurone, Khaleesi ou pas Khaleesi 🙂

Et là, CHOC ! J’ai exposé mon problème à Laurent Buratti, en mode « déblocage en live » et là révélAction !

Je suis une Princesse.
Tu es une Princesse. Ou un Prince.
Tu es un Maître du Je(u).
Et les Maîtres du Je(u), ça joue et ça profite de la vie !

Captain Obvious ?!
Ou pas,

Quand je me repose je ne sers à rien : live coaching avec Laurent Buratti

« Quand je me repose j’ai l’impression que je ne sers à rien ! »

Ceci est une croyance. Limitante. Et destructrice aussi.
Et pourtant cette croyance est profondément ancrée en moi.
Au point que je suis sûrement la seule geek qui n’ose pas jouer parce qu’elle culpabilise de ne pas bosser…
Ou qui en allant à un séminaire pense au contenu qu’elle ne produira pas pendant ce temps…
Je le sais, que c’est nul, mais je n’ai pas dit que le chemin était facile. Bien au contraire…

Combien d’autres croyances héritées de l’éducAction, ses évaluActions et sa compétition ?
Le carcan de la petite fille modèle aux bulletins parfaits qui doit tout faire bien et n’avoir que des 20/20 ?
Combien de working dead épuisés de reproduire un schéma qui n’est pas le leur, qui répond à des attentes qui n’ont pas lieu d’être ?
Combien d’over-achievers qui se sont mangé violemment le mur de leurs limites ?

Cette semaine, j’ai réalisé le point qui me bloquait : je me sacrifie pour protéger les autres.
Parce que j’ai un gros déficit d’estime de moi, et un petit déficit de confiance en moi aussi.
Je ne veux pas déranger. Alors je me tais, et je fais. Plus que ce que je devrais.
Et ça m’a déjà coûté très cher.
C’est même clairement impliqué dans mes 3 burn-out…
Ça, et d’autres « petits cailloux » que j’ai évoqué dans un facebook live…

3 burn-out plus tard je le dis : STOP !

Je ne me sacrifierai plus pour les autres.
Je ne me sacrifierai plus pour une quête qui n’ai pas la mienne.

Donner du sens à ma vie passe pour moi par l’apprentissage et le partage.
Je n’infuse & diffuse pas pour rien 😉
Mais ça doit passer par le plaisir.

Dont acte : à partir d’aujourd’hui, je privilégie mon plaisir pour aider au mieux les Stress Fighters effervescients.

Et au passage je remercie ma super team d’apprentis Stress Fighters qui ont voté la libérAction à mon rythme du contenu de ma formAction… en échange d’un vrai jour OFF ^^ ! Vous êtes géniaux  😉 !!
C’est tout l’intérêt de rejoindre la formAction en co-construction, et on est en train de vous faire un truc TOP !

Mission : réalisAction !

Pourquoi vivre une vie qui n’est pas la nôtre ?
Pourquoi s’épuiser dans une quête qui n’est pas la nôtre ?
Pourquoi, alors que nous avons tous des talents qui ne demandent qu’à s’exprimer dans toute notre efferveScience et notre créActivité ?

« J’enchante ma vie« , c’est ça : écrire ta propre quête, t’épanouir, te réaliser à travers tes talents et ta vocAction.

Etre un Maître du Je(u) en pleine possession de ses super-pouvoirs.
Choisir ton terrain de jeu, et ta mission de je aussi.
Etre toi, à ton meilleur niveau.

J’ai découvert ce séminaire grâce à une Enchanteresse, et je suis repartie enchantée 🙂

Je n’en dirai pas plus car je n’aime pas les spoils, si tu veux tenter l’expérience RDV les 9-10-11 juin 2017 😉

Voilà, maintenant, tu n’as plus qu’à attendre.

Salut.

Je plaisante 🙂

Coachement toi

Bien sûr que non, tu ne vas pas attendre juin 2017 pour devenir ton Maître du Je(u) enchanté(e) !
J’ai de quoi te faire patienter 😉

Tu connais la synchronicité ?

Si je te dis que le lendemain de ces 3 jours enchanteurs avec Laurent Buratti je commençais ma formAction de coach avec David Lefrançois ?
Que cette expérience de live coaching à été une confirmAction du pouvoir de l’accompagnement bienveillant dans ma quête de Maître du Je(u) ?

Car comme le dit si bien Laurent Buratti :

Laurent Buratti trouver un mentor

Il faut un Maître du Je(u) pour te montrer la voie !
Tu sais, le fameux chemin vers la lune 😉 

VocAction : coach efferveSciente !

De ma révélAction avec Laurent Buratti à ma formAction avec David Lefrançois…
Il ne s’est passé que quelques heures en fait… de l’enchantement à la magie !

Ma magie à moi, c’est apprendre.
Sa magie à lui, c’est enseigner.

Mon plus grand bonheur est de voir l’esprit efferveScient de David Lefrançois à l’oeuvre ! 
De la pédagoGeek à la pédagoGie, du ludeek à la magie.
Il est de ces évidences, nées le jour d’un live sans limite, qui font se croiser des chemins vers l’efferveScience…

J’aurais tant à dire sur cette trilogie de jours de formAction…

AZ-En apprenant on fabrique 700 neurones chaque jour-David Lefrançois

Je reparlerai de ma formAction efferveSciente dans un autre article, c’est certain, mais là où le coaching fait sens dans ma démarche de sensibilisAction c’est qu’il me permettra de te proposer des outils d’accompagnement adaptés pour te transformer en Maître du Je(u) ! Et aussi, et surtout, de les geekiser 😉
Et là où il a montré sa puissance, c’est lors de ce live coaching avec Laurent Buratti, qui après des essais douloureux et plutôt infructueux avec des psy a fait émerger une évidence… ce droit d’être heureuse, d’être moi sans être parfaite, de te montrer la voie de façon pédagogeek mais aussi en prenant soin de moi…

Ce qui ne m’empêche pas d’avancer déjà en te proposant une formAction de Stress Fighters collaborActive !

Quand tu n’as pas toutes les cartes en main, appelle tes amis ! J’ai réuni dans cette formAction les collaborActeurs efferveScients qui m’ont rejoint dans mon combat collaborActif contre les working dead !

Parce que la collaborAction fait la Force,
et qu’ensemble nous luttons contre le côté obscur !

Miaou EfferveScience, libère ta grandeur

Toi aussi enchante ta vie et libère ton tigre intérieur !
Ou ta licorne, c’est plus gentil une licorne 😉 

Un sage, une lune, un doigt te mènent en bateau

Un sage, une lune, un doigt te mènent en bateau

Un sage, une lune, un doigt sont dans un bateau….

Personne ne tombe à l’eau.
(C’est vrai ça, pourquoi à chaque trilogie flottante on a toujours quelqu’un qui se retrouve dans l’eau ?! Arrêtez d’aller sur des bateaux si vous tenez pas dessus les gens !)

Personne ne tombe à l’eau, mais des « idiots » rament… et il s’épuisent. Pour rien.

Pourquoi ?

Souviens-toi (l’été dernier) :

Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.

STOOOOP ! C’est FAUX !

A l’origine, oui, cette citAction faisait sens, elle avait valeur de démontrAction, elle attisait la curiosité et invitait à l’interrogAction. Mais ça, c’était avant.
Et j’en profite pour préciser que « l’idiot », c’est Confucius qui l’a dit, moi je me permettrais pas… 🙂

Les superlunes sont des mirages.

Mardi dernier, dans toute l’efferveScience de la « superlune », j’ai lu un article passionnant signé le Karatékat de Goalmap :

Non, on ne peut pas hacker son développement personnel !
Je te Je te le recommande +++

Un article généreusement partagé par un des cofondActeurs de Goalmap, Arthur Catani, à notre communauté de Stress Fighters effervescients (merci Arthur !).
Je le cite (en image) :

http://blog.goalmap.com/on-ne-peut-pas-hacker-le-developpement-personnel/Lire l’article

Et là, révélAction !

Le sage, la lune, et le doigt sont tombés à l’eau !
Mais ensemble, c’était Titanic, c’est le bateau qui a coulé !

J’ai réalisé que le vieux proverbe de notre ami Confucius n’était plus vrai.
Il était vrai à l’époque d’Aristote, mais si on prend le temps d’e-penser (spéciale D ;-)) , il est obsolète.
Et c’est de l’obsolescence programmée.

A l’heure où on te vend du Bruce tout Puissant, l’idiot est aveuglé, à l’insu de son plein gré, par des super-lunes toujours plus grosses.
Au détriment du bon sens, ce sens que lui indique le doigt.

Quand le sage montre la lune, ce qu’il te montre, c’est un chemin.

Il montre une direction, un sens, un « bon sens ».
Et ça fait sens dans tout les sens du mot « sens ».

On. Nous. A. Menti.

C’est de l’obsolé-SENS programmée.

De la manipulAction.
Rien de nouveau bien sûr, c’est important de mettre les mots sur les maux.
Surtout quand on est un Stress-Fighter qui doit surveiller si burn-out is coming…

3 personnes sur un bateau. 1 tombe à l’eau.
3 salariés sur un radeau. 1 naufragé.

1 salarié sur 3 a fait un burn-out

Coïncidence ?!

Je m’interroge…

Si on te promets la lune, regarde le « sage »…

Regarde le ‘sage’, et pose-toi des questions…

Regarde le sens,
Regarde le « bon sens », ton bon sens,
Regarde la distance, la durée,
Est-ce qu’elle fait sens ?

Révolutionnons les citActions !
Mission : sensibilisAction !

Je te propose… un trilogie de citActions nouvelles 🙂 !!!
(comment ça, prévisible ?! snif.)

Les deux premières sont ma réinterprétAction du proverbe/problème :

Quand le sage te montre la lune, regarde le chemin Quand le sage te promet la lune, regarde le 'sage', le sens, et interroge ton bon sens

La troisième est l’oeuvre de l’inspirActeur de cet article, le Karatékat de Goalmap :

Pour trouver la voie, il faut devenir la voie.(plus d’informAction sur Goalmap et les applicAction de Stress Fighters dans ZE article à liste du blog)

Et là le ‘hack’, si on devait parler de ‘hack’, ce serait dans l’optimisAction de ce chemin, trouver les meilleurs moyens et outils, ceux éprouvés par les sages au fil des temps, au fil du temps, pour avoir au moins cette confiance de savoir que si le chemin est long, ils sont sur le bon…

Devenir un Maître du Je(u) est une quête.

Mission : informAction !

En fait, il n’y a pas qu’un inspirActeur à cet article (désolée, Karatekat)

Bien sûr, il y en a une trilogie !

J’aimerais que tu regardes une vidéo, Stress Fighter 🙂 !
(même si elle ne t’est pas forcément destinée… chuuuut !)

Vers le neuromarketing et au-delà !

Cerveau-Informateek

C’est une démonstrAction de neuro-marketing, par mon futur Maître EfferveScient David Lefrançois (début de ma formAction J-4 🙂 !!), et le markActeur Yannick Alain.

Elle s’adresse aux entrepreneurs, aux marketeurs et aux dirigeants.
A moi qui veut sauver les Working Dead et fédérer des Stress Fighters.
Elle explique « comment on promet des lunes ».
Mais avec le cœur. Avec des licornes. Et avec de l’EfferveScience.

J’aimerais que tu regardes cette vidéo, pour… (suspens…) …DEUX raisons ! (haha, tu l’as pas vu venir non ?!)

1) Le neuromarketing EfferveScient is coming

J’ai trop vu passer dans « mon nouveau métier » de promesses de vente illusoires.
De super-lunes.
Des formules magiques.
Des chiffres exponentiels.
De la manipulAction.
Sur toi, sur moi, sur nous.

Pire : j’ai vu des neurosciences réduites à des arguments économiques.
Mon cerveau EfferveScient était tout malheureux… après l’obsolé-SENS la dégéréré-SENS 🙁 

Cette vidéo, c’est l’EfferveScience incarnée : intelligente, généreuse, passionnante.
Et parce que ma vocAction, c’est infuser & diffuser, je pense qu’on devrait tous bénéficier de cette informAction, vendeurs ou acheteurs, pour ne plus se laisser hypnotiser par des super-lunes qui sont des mirages et des « sages » qui n’en sont pas.

En plus tu pourras découvrir si tu es plutôt analytique, structurel, social, ou conceptuel.
C’est bien d’avoir son mode d’emploi, pour devenir un Maître du Je(u) !

2) Le stress, ça mine…

La deuxième raison, c’est qu’il y a dans cette vidéo une super-citAction pour tous les Stress Fighters !
ET une erreur d’attribution de la citAction… Haha, trilogie de raisons te voilà ! 

3… 2… 1…

Le stress ça mine, et une mine ça explose

BIM !
Brillant !
(explosif…)
(et signé Yannick Alain et non David Lefrançois, il faut rendre à Yannick…)

Une citAction qui montre bien le côté à la fois insidieux et ravageur du stress.
(chronique, le stress ponctuel est différent, on en parle dans le module 1…)

Le stress ça mine.
Une mine, ça explose.
Et une mine qui explose, ça fait des dommages à long terme…

IllustrAction (je raconte ma life) 
Hier, j’étais chez mon médecin, pour faire un suivi de mon burn-out#3.
Ça fait 9 mois déjà… et pourtant : epic fail.

Recharger un organisme épuisé, vidé, c’est long.
Refaire ses réserves de cortisol, c’est très long.
Pour reprendre l’image de mon médecin :  « Je démarre ma journée sur un pneu à plat qui se dégonfle »

9 mois déjà… et encore un an à prévoir, au moins, pour un retour à un fonctionnement « normal ».

Un an à attendre, à travailler à devenir une Maître du Je(u)…

Un an pour infuser, diffuser, suivre ma quête, et te montrer la voie…
Ce long chemin du burn-outé.
Que tu peux, que tu DOIS éviter !

C’est pour ça qu’il faut désamorcer AVANT l’explosion !
Et devenir un Stress Fighter !

Devenir un Stress Fighter, devenir un Maître du Je(u), c’est une quête.
Et une quête, ça prends du temps.

Ce n’est pas une transformAction, magique.
C’est une métamorphose, ninja.

Ça prend du temps, mais ça commence par un petit pas.

Ce petit pas, c’est faire ton stress-O-mètre !
(il est gratuit, open access, parce que c’est TROP important !)
Si tu ne l’as pas encore fait, RDV dans le module 1 !

Pour atteindre la lune, il faut savoir d’où on part.

Et de là, je te montrerai le chemin… 

Qui n’est pas une course.

Qui est une quête.

La quête dont tu es le héros 😉


Tu est ton Maître du Je(u) !
La force est déjà en toi…

La superlune, on l'apperçoit avec les yeux, on la perçoit avec le coeur

Suis le chemin de la stress-défense, à ton rythme :
Commence ta quête de Maître du Je(u)

Faisons Eklore les Maîtres du Je(u)

Faisons Eklore les Maîtres du Je(u)

Les Maîtres du Je(u) sont en marche, l’inspirAction pour épée, la F.E.T.E pour bouclier !

La F.E.T.E., c’est le Festival Eklore Talents Emploi, de l’ordinaire vers l’extraordinaire.
Un festival fait de quête de sens et de quête de soi.
Un périple en 7 univers et plus de 1000 inspirActeurs, fait de reconversion, de salariat, d’art &  d’artisanat, de personnes extra-ordinaires, de sens, d’entrepreneuriat, et de travail de demain.

1000 Maîtres du Je(u) et un rêve commun : inventer ensemble le travail de demain.
(et non, pas de licornes, mais des anges, plein d’anges !)

Si seulement j’avais eu le Retourneur de temps d’Hermione pour pouvoir assister à TOUT !
(ou un Tardis pour revivre la journée plein de fois, ou une journée de la Marmotte !)

Mais j’ai du choisir (aaaaah !), et je t’invite dans l’univers des personnes extra-ordinaires (et effervescientes), avant de retourner dans le futur, celui du travail de demain, plein d’empathie et de Maîtres du Je(u) !

Et bien sûr, j’ai rencontré une effervescience de projets inspirants et innovants, que j’ai infusé & diffusé pour toi 😉
Alors reste jusqu’à la fin… #teaser

Il était une fois… les personnes extra-ordinaires

Bienvenue dans le monde effervescient des « surdoués » (ou haut potentiel, ou zèbres, et j’y inclus personnellement les multipotentiels), des autistes Aspergers (ou autisme de « haut niveau », l’autisme invisible, souvent même pour les personnes touchées qui sont diagnostiquées tardivement, ou jamais), et des personnes en situation de handicap.

3 situations, 3 profils, une multitude de facettes, et une trilogie de points communs :

  • L’intensité du vécu et des émotions
  • Une capacité d’adaptation hors normes
  • Une attitude commune face au conflit

Une trilogie qui peut en cacher une autre, nos 3 super-pouvoirs au service de l’intelligence collective : anticipation, pensée hors du cadre, richesse.

Avec 3 Maîtres du Je(u) pour te montrer le chemin…

Bienvenue dans l’univers des zAtypiques !

L’efferveScience ne filtre pas. Elle exacerbe. Les pensées, les idées, les sensations, et aussi les émotions.
C’est en nous. On prend les choses trop à coeur, oui sûrement, mais on ne le contrôle pas, on compose avec.

C’est intense, c’est fatiguant souvent, épuisant parfois.

« Notre vie c’est Mario Bros en mode expert 😀 !!!
Tout est plus compliqué, il y a moins de sous, plus de monstres, tout est plus difficile.« 
Anne Montgermont, Handiréseau

Notre vraie force, c’est l’adaptation : s’ajuster à notre environnement, trouver des solutions aux problèmes rencontrés.

Ce qui peut vite devenir épuisant… Ce serait trop long à développer ici, mais je t’invite à lire l’excellent article de Liliya sur le faux-self, ce masque de normalité que les zAtypiques se fatiguent à maintenir en entreprise… 

Parmi les personnes qui font des burn-out il y a beaucoup de profils extraordinaires (qui ne se connaissent pas encore forcément) : dans le même genre de contexte des personnes vont bien vivre la situation, alors qu’avec notre invasion de sensations et d’émotions, on va prendre sur nous pour réussir à « assurer comme les autres », jusqu’à craquer.

On vit plus intensément, donc on peut flancher plus vite.
Liliya Reshetnyak, Taonity Project

Prends ton smartphone. Le modèle grand écran. Et met l’intensité à fond.
Tu verras combien la batterie va souffrir pour tenir le rythme…
SanBo, adaptation libre (et geek)

Ça ne veut pas dire que les autres vivent mieux la situation…
D’après les chiffres SOFRES, 9 cadres sur 10 se déclarent plus stressés qu’avant.

En ce sens notre hyper-sensibilité est un cadeau, un baromètre des tendances parfois violent mais aussi précieux. Souvent quand on ressent un malaise nous ne sommes pas les seuls, et l’exprimer peut aider tout le monde. Et ça nous apprend à la fois sur nous-même, et sur le collectif. Nous sommes des indicActeurs de changement 😉

Ensemble vert l’infini et l’intelligence collective

L’entreprise a tendance à gommer les différences des gens au profit d’une performance souvent impossible à atteindre.
Indépendamment des particularités, des sensibilités et des richesses de chacun.
A la décharge des managers et dirigeants, les zAtypiques aussi gomment leurs différences (le fameux faux-self…).

Souvent un HP est entré sur une fiche de poste, mais on va lui rajouter des missions au cours de son parcours.
Il va voir dans un autre poste les changements à mettre en place pour améliorer les choses.
En ce sens il peut être moteur de l’innovation… ou se heurter à la direction, aux collègues et au refus du changement.

Ce changement qu’on saurait justement gérer : avec leur capacité d’adaptation et leur pensée hors du cadre, les zAtypiques ont une attitude différente face au changement, ils ne pensent pas objectif mais moyens.
Ça fait partie de notre « zone de génie ! » 🙂

Point important : ce n’est pas parce qu’on PEUT faire les choses qu’on DOIT les faire.
Semer des idées et les laisser grandir nous convient parfaitement, pour peu qu’on travaille un peu l’art de dire non et de déléguer…
Je le précise car en tant que zAtypique bisounoob j’ai souvent quitté mes boîtes après avoir absorbé au moins 3 postes… ce qui n’est mathématiquement pas viable (si, si, rappelle-toi j’avais expliqué l’addition au gouvernement), et une voie royale pour collectionner les burn-out… Attention les zAmis, on n’oublie pas son guide de Stress Fighter  😉

La personne extra-ordinaire a un besoin de dire la vérité, la laisser s’exprimer, avec rapidité, efficience, innovation.
Mais le HP peut aussi avoir des croyances sur lui-même extrêmement simpliste : nous avons besoin de « non-HP » pour mettre en lumière des enjeux politiques, financiers, humains qui vous semblent évidents et souvent nous échappent.. D’où l’intelligence collective.

EfferveScience collaborActive, intelligence collective

L’intelligence collective se nourrit de performance individuelle, chacun avec ses dons, et ses talents.

Pour les zAtypiques la mise en confiance et l’empathie sont essentiels pour ouvrir la voie des possibles.
Et pour les zAutres, il suffit juste qu’ils trouvent ce qu’ils ont de surdoué en eux.

Avec des mesures financières plus efficientes, les entreprises pourraient voir le coût de ne pas recruter des profils différents.
Mathieu Lassagne, Coaching et Douance

Nous somme tous différents. Nous avons tous du talent, des talents. Des super-pouvoirs même !

Savoir les exprimer, et pouvoir le faire, c’est lancer la mise à jour vers l’entreprise de demain…

Mise à jour système. Entreprise 3.0 ekkloring…

Veuillez… ne pas patienter, mais agir ! Et continuer à lire !
Des personnes extra-ordinaires aux entreprises extra-ordinaires, décollage immédiat !

Core system : Altruisme & Bienveillance

Notre hôtesse pour cette pause douceur : Alizée Thurneyssen, Philosophe de la bienveillance 

La bienveillance s’est faite effervesciente le temps d’un brainstorming collaborActif :

Eklore Altruisme let's doux it Alizée Thurneyssen

Utopie ?
Peut-être.
Mais qu’est-ce que l’utopie ?
Quelque chose qui n’est pas réalisé. 
Mais pas irréalisable 😉

Il faut qu’un nouvelle génération de dirigeants, de personnes sincères et compassionnelles, occupe le devant de la scène. Des gens qui reconnaissent que diriger, c’est être au service d’autrui et de la société et qui mette ces valeurs en  pratique tous les jours. Loin de se contenter de proclamer ces valeurs, il leur faut les appliquer dans la vie. […]
Nous devons également gouverner avec nos cœurs, parce que c’est ainsi que nous établissons une authentique réciprocité dans la relation. Cela exige une discipline de vie personnelle. Afin que cette nouvelle génération advienne, il faut écarter cette forme de leadership qui fonctionne du haut vers le bas.
William George

En rappelant, et là je m’adresse aux zAtypiques et burn-outés, que la bienveillance commence par soi-même 😉
La bienveillance, c’est « vouloir » « le bien ». De soi autant que des autres. Level 1 : l’exemplarité.

Dans une logique de prévention du burn-out, il est essentiel de transformer l’empathie (« dans » la souffrance de l’autre) en compassion (« avec » la souffrance de l’autre). Et là je pense très fort aux professions soignantes, qui peuvent être emportées par la souffrance de l’autre… Mission : préservAction

Oui, mais comment ?

En mettant à jour le langage système 🙂
Proposer VS Imposer
Manager VS Copiner
Ecouter VS Parler
Comprendre VS Sanctionner
Sourire, donner du sens, remettre en question, accepter l’autre…

LET’S DOUX IT.

(signé la Cité de la Douceur, bravo à eux bien trouvé 😉 )

Objectif : empowerment & Maîtres du Je(u) !

Dans le rôle d’Emmett Brown : Bernard Rohmer, MOM21, qui nous raconte le management du XXIè siècle et l’entreprise 3.0, celle de la responsabilisAction et de l’empowerment.

Empowerment : faire monter les gens en puissance, vers l’autonomie.
Traduction pédagogeek : les transformer en super-héros Maîtres du Je(u) 😉 

L’autonomie répond à une demande de pers. formées, motivées mais qui sont bloquées par des procédures, des manques de moyens, ce qui entraine leur désengagement

62% des gens sont désengagés dans leur travail.

Les opérateurs compétents veulent avoir la paix pour faire leur métier, ils veulent trouver du SENS à l’ACTION.
On parle d’autonomie collective (l’autonomie individuelle c’est de l’indépendance).

C’est ce qu’on appelle l’ORGANISATION APPRENANTE.
L’autonomie ne se décrète pas, elle se construit de façon collective.

Comment ? Rendre les gens acteurs de leur développement, en leur partageant la vision d’où on veut arriver.

L’élément clé c’est la DIRECTION qui doit revoir son rapport au pouvoir pour cultiver ses talents.

C’est le pouvoir de type « jardinier » : le jardinier ne tire pas sur ses plantes pour pousser plus vite. On ne peut pas motiver les gens, ils se motivent tout seul, mais on peut retirer les petits cailloux qui sont dans leurs chaussures.
Bernard Rohmer, MOM21

L’entreprise est là pour aider le collaborateur à se développer : ENGAGEMENT, VISION, VALEURS.

L’engagement vaut mieux qu’une fiche de poste !
Les gens font les choses qui ont du sens. On est dans la bienveillance. Et la CONFIANCE.

La confiance ne se décrète pas, elle se construit. Avec de la sensibilité et de la proximité. Sans s’occuper de ceux qui ne sont pas motivés mais de ceux qui ont envie de faire des choses. Petit à petit ils vont attirer des gens.
C’est la STRATÉGIE DES ALLIES.

Ceux qui ne veulent pas changer soit s’en vont, soit finissent par rattraper (ils voient que ça se passe bien, que les gens sont bienveillants), soit ils restent dans les 10% de gens qui font leur boulot mais ne s’engagent pas.

Tout le pouvoir est redonné au terrain, aux contributeurs, et les fonctions support sont à leur service (et c’est logique, ce sont eux qui créent de la valeur).

Bien sûr ça prend du temps, il faut apprendre à travailler ensemble, écouter, innover, communiquer.
Faire des propositions. Libérer des contraintes, remettre l’intelligence au cœur de l’entreprise.
Former. Former. Former.

La formation c’est la respiration de l’entreprise. Sans respiration on ne vit pas longtemps…
Bernard Rohmer, MOM21

On commence à vieillir quand on finit d'apprendre (proverbe japonais)

L’essentiel c’est l’INTENTION du dirigeant et la répartition tripartite de la performance (1/3 actionnaires, 1/3 entreprise, 1/3 employés) : c’est écologie du système.
L’actionnaire doit accepter que tout ne soit pas fait que pour eux mais pour l’ensemble des collaborActeurs qui deviennent réellement Acteurs de l’évolution de l’entreprise.

Est-ce que c’est dans la vision, est-ce que c’est intelligent ? Si oui on le fait !

On le fait, et on le dit ! Il faut multiplier les occasions que les patrons voient ce qui se passe.
Comme le fait l’association MOM 21, qui regroupe témoignages, outils et conseils pour que les dirigeants deviennent acteurs du changement.

Précisons que le management 3.0 est un acte de stress-défense, par la délégAction pour les responsables, et la quête de sens pour les collaborActeurs 😉

« Soit vous vous reposez pendant quelques temps, soit vous êtes mort 24h/24 »
Ricardo Semler, A contre courant

J’en profite pour inviter les collaborActeurs du changement à télécharger leur guide de Stress Fighters 😉
C’était la minute auto-promo, mais utile, pour la sensibilisAction au burn-out ! 

Et maintenant, une EfferveScience d’inspirAction !

Il est temps d’infuser & diffuser des idées, et de rendre hommage aux inspirActeurs du changement !
Voici ma sélection des plus belles vocActions avec qui j’ai eu l’occasion de faire la F.E.T.E. !
(une sélection non exhaustive, n’ayant pas fait le tour de tous les Univers. La liste complète est ici !)

Fabrique Spinoza, la guilde du bonheur au travail

Une vraie initiative de Stress Fighters ! La Fabrique Spinoza est un think-tank du bonheur citoyen, avec des initiActives innonvantes et bienveillantes comme la guilde du bonheur au travail, l’université du bonheur au travail, et une invitAction au bonheur dès l’école !
Bravo à eux, parée pour rejoindre le mouvement !

House of Cadres pour sortir du cadre

Une sélection d’offres pour devenir son Maître du Je(u) et sortir du cadre ! Le mot clé ? Flexibilité, option bien-être 🙂
Pour tous les collaborActeurs en quête de sens et de bien-être au travail !
Avec le plein d’inspirAction et des visuels sympas en bonus !

La dose d’inspirAction ludique et pédagogeek signée Startup Heroes sur  WorkUp, qui t’accompagne dans ta quête de Maître du Je(u) !
Je ne résiste pas à l’envie de te présenter le food truck de notre ami Walter White 😀

Le plein d’inspirAction avec Switch

Le travail tel qu’on le connait est mort. Il est temps de switcher ! En commençant par faire le plein d’inspirAction avec  Switch Collective (leur newsletter est un petit bijou d’informAction, je reprends régulièrement leurs articles).
En plus, ils parlent même d’esprits efferveScients, et ils nous appellent des « Léonards ». Ce qui est super classe !

Switch Collective, Léornards

Et en bonus pour les fans de carnets (dont je fais partie, et je n’oublie pas que j’ai promis de parler de mon BuJo) : découvrez Lifeclass et son agenda de Maître du Je(u) , 90 jours de coaching ludique pour t’accompagner dans ta quête ! CitActions, accompagnement, gratitudes,… : l’améliorAction guidée et sur papier, j’aime !

Le grand final : une eklosion de Maîtres du Je(u) !

Tu es encore là ? BRAVO ! Tu as l’âme d’un Maître du Je(u) !
Tu as débloqué : la vidéo du grand final du Festival Eklore ! 
Celle que j’ai partagée en live sur Facebook, avec l’extraction du nectar d’inspirAction, les témoignage de 4 Maîtres du Je(u), orchestrés par la fée Solenn Thomas, responsable d’Eklore et grande instigatrice de cette F.E.T.E.

Je te laisse avec Solenn Thomas (fondatrice d’Eklore), Arnaud Bovière (zAtypique ambassadeur LinkedIn), Mariette Rih (administratrice d’entreprise élue par les salariés), Ryadh Sallem (inspirActeur à roulettes, entrepreneur et champion handisport), et le Frère Samuel Rouvillois. (philosophe théologien éveilleur de conscience).

Un immense BRAVO à Eklore, aux Maîtres du Je(u), et à tous les enfanTastiques 😉
Et n’oublie pas :

Tu es ton Maître du Je(u)

Toi aussi laisse Eklore le Maître du Je(u),
Télécharge ton guide gratuit « Burn-out, les règles du Je(u) » !