Parce que je reçois trèèèèèèèèèèèèès souvent des questions techniques à tendance geek, et que j’adore infuser & diffuser de nouveaux outils pédagogeek, je me suis dit que ça pourrait être sympa de vous partager une petite synthèse efferveSciente des outils que j’utilise pour mon activité de conceptrice pédagogeek & sensibilsActrice au burn-out 🙂 

Des basiques aux dernières trouvailles, welcome to the geek side!
(et oui we have cookies, le site a des cookies so… CQFD) 

Mon outil fétiche : PowerPoint 

Oui. 
Je sais.
On a beaucoup critiqué PowerPoint et ses « pauvres points »… 
PrésentActions rébarbatives… 
Contenus léthargiques… 
Et pourtant comme tout outil il n’est que ce que l’on en fait. 

J’ai été graphiste en PréAO en agence, ce qui est un autre terme pour « Master of PowerPoint » !
(PréAO = Présentation Assistée par Ordinateur) 

Mes vidéos pédagogeek sont faites sont PowerPoint.
Mon e-book est fait sur PowerPoint.
Mes visuels & citActions sont faites sous PowerPoint.
Mon montage vidéo est pensé dans PowerPoint. 
Je conçois même des éléments graphiques dans PowerPoint, comme mes piles
Et bien sûr j’y conçois mes formActions 😉 

Il se peut même que je te concocte une formAction spécial entrepreneurs pour déployer tout le potentiel de PowerPoint dans tes citActions & supports de vidéos & de formActions… #moijedisça #déjàtestéetapprouvé #onpeutendiscuterendirect

Une partie conséquente de mon activité consiste à concevoir et proposer des formActions de stress-défense, en présentiel pour des formations & ateliers, ou en ligne sur une plateforme de formations. 

Déjà sache que je propose une formAction complète pour apprendre à construire des formActions sans stress et sans complexes, avec tous mes conseils, ressources, outils, cassages de blocages pour te lancer dans l’aventure infopreneuriale, Objectif formAction ! Tu peux même rejoindre mon groupe Mastermind pour être accompagné.e dans ton projet de formAction 🙂 

Et sinon LA question qui revient tout le temps c’est justement : quelle plateforme de formation pour partager toute la valeur de mes formActions ?

On y reviendra, mais avant…

A l’origine : le papier

En amoureuse des carnets et sketchnoteuse chevronnée, c’est bien souvent sur papier que mes idées prennent vie, dans la liberté de mes notes dessinées et de mes Pensées Incarnées

Avec aussi de l’Evernote et du Trello, mais on reparlera de Trello plus tard… 

FormalisAction : xMind & iMindMap

Quand l’idée prend forme et que je commence à structurer mes contenus ça passe par la case mind map, cette efferveScience de réflexions ramifiées autour d’une idée centrale, qui va souvent être le nom de ma formAction. 

En outil gratuit j’ai longtemps utilisé xMind, avant de passer du côté encore plus colorée de la Force avec iMindMap, outil du fondActeur du concept, Tony Buzan. Mais entre nous xMind suffit largement pour débuter (et je suis presque plus à l’aise avec… à tel point que ça reste mon outil de prédilection pour concevoir mes formActions) 🙂 
J’ai même fait mon CV en format mind map sur la fin de mon salariat… la version « classique » étant… du PowerPoint bien sûr !

Conception pédagogeek

Sans surprise, principalement du PowerPoint à ce stade. 

J’ai testé pas mal de nouveaux outils pédagogiques dynamiques comme Prezi (qui me donne vite la nausée), les vidéos animées VideoScribe de Sparkol très sympa et qui rappellent le sketchnoting, mais assez chronophages à réaliser et contraignantes à éditer (bon ok surtout parce que je n’ai pas renouvelé  ma licence…)
En fait je rêve d’un PowerPoint avec une grande diapo infinie comme Prezi ou VideoScribe de Sparkol pour profiter de ma maîtrise de l’outil et de faire de grandes fresques de sensibilisAction infinies !!

En attendant j’aime jeter mes idées directement sur des diapos, et les retrouver dans le plan du document, commencer à mettre en forme et illustrer mes diapos, telles qu’elles me viennent, en mots, en images…
J’aime aussi communiquer par « pâtés » à mes collaborActeurs ou à moi-même, avec des gros rectangles colorés avec mes questions & suggestions, rien de très différent du mode révision classique mais souvent plus visuel 🙂 

Et pour faire le plein de visuels libres de droits pour mes formActions, mon chouchou c’est Pixabay, parmi mon énooooorme liste de base d’images, en partie parce qu’il a des illustrations qui s’intègrent bien à ce que je conçois dans mon powerpoint  😉 

Enfin au moment d’enregistrer et d’ajouter les ressources, même si j’ai déjà beaucoup d’infos dans ma MindMap, j’ai un excel… oui je sais. Pas sexy, mais ça fait le job. 

CaptAction & montage

Un outil pour les unir tous : Camtasia

Payant certes, mais très connu des concepteurs pédagogiques car il regroupe la captation de l’écran, de la webcam et du micro ET la partie montage des captations en question (donc la possibilité de déplacer l’espace vidéo, couper, fondre, ajouter d’autres éléments visuels, reprendre le son et la lumière de façon basique, ajouter des annotations et animations…)
De l’enregistrement à la finalisAction, mes vidéos de formAction sont intégralement conçues dans Camtasia… et quand décor et design il y a, là c’est du PowerPoint 😉 

Et si l’outil a un peu évolué depuis, on peut trouver un cours gratuit pour prendre en mains Camtasia en 2h sur OpenClassroom, site de formActions en ligne. L’outil a évolué depuis mais en gardant la même logique, c’est une bonne entrée en matière. 

Si tu n’as pas besoin de déplacer l’espace vidéo sur ton montage tu peux aussi utiliser Zoom et son enregistrement inclus, ou plus récent (et plus joli) : Loom et son petit rond vidéo (pense à dégager l’espace correspondant sur ton powerpoint).

Et bien sûr si tu n’as pas besoin de l’écran (pas de support) smartphone ou caméra font l’affaire, la vidéo a grandement level up ces dernières années (vérifie juste la capacité de ta mémoire pour le tel, et la compatibilité du format de sortie pour la caméra, ou plutôt si tu filmes avec ton appareil photo ou réflexe, où on a parfois des formats de sortie « exotiques » pas toujours pris en charge par les outils de montage…)

CommunicAction & diffusion de formActions :  les plateformes

C’est LA question qui revient tout le temps : quel outil pour vendre mes formActions ?
Idéalement pas trop cher voire gratuit, et qui gère tout des mails aux formations en passant par la facturation.
Un indispensable dans l’infopreneuriat, pour ceux qui veulent partager leur savoir dans des formActions.

Pour ça il faut un  L.M.S., Learning Management System, une plateforme où diffuser des formations et gérer ses apprenants. Un de mes outils de travail principaux dans le salariat, où j’étais conceptrice pédagogique (en prévention santé, ne riez pas…), mais dont les tarifs étaient inaccessibles pour nous « simples entrepreneurs ».

Alors déjà on va gagner du temps : 
L’OUTIL MAGIQUE N’EXISTE PAS, ET TOUT DÉPEND DE TON BESOIN ET DE TON PROJET  🙂 
(et NON je ne donne pas de conseils outils, mais tu peux contacter mon assistante Anne-Claire qui saura te conseiller)

Ici je te partage uniquement ma lecture du marché infopreneurial et mes retours sur les outils que j’ai personnellement testés, ainsi que mes migrations successives et pourquoi (parce que j’aime bien partager, et qu’on me pose trop souvent la question pour que je n’ai pas une réponse toute prête et toute jolie aussi, pour mon écologie personnelle de gestion de mails ^^ !)

Des MOOCs à l’infopreneuriat… ma quête personnelle !

Des outils de mise en ligne de formActions on en trouve de plus en plus depuis l’avènement des MOOCs, les cours en ligne massifs, puis du e-learning, et du blended learning où les écoles mixent cours en ligne et en salles de cours.
On trouve des outils opensource ou gratuits pour mettre en ligne des formations, comme Moodle, Claroline connect ou open Edx, très utilisés par les écoles et entreprises, qui peuvent les déployer sur leurs propres sites internet… mais ils ne sont pas conçus pour l’infopreneuriat avec les problématiques de vente & facturation.
Et des outils pro, pour développer le e-learning au sein des entreprises, très beaux et flexibles, mais hors de prix. 

Puis de nouveaux outils sont apparus, destinés aux entrepreneurs et infopreneurs, comme KajabiClickfunnel KooneoPodiaDidacteSimpleroThinkific  ou LearnyBox que j’ai utilisé à mes débuts… avant de chercher une solution moins onéreuse, tout aussi complète, mais aussi moins agressive niveau marketing. Pour le dernier point ça se discute, mais systeme.io offre une très belle alternActive à LearnyBox, en étant bien moins cher sur leurs grilles tarifaires actuelles…

Donc pour un premier résumé, la trilogie de grands acteurs en francophones dans les plateformes de formation tout-en-un (au moment de ma migration – septembre 2018)

  • LearnyBox est LE premier acteur du marché francophone, créé en France par Lorenzo Pancino (et qui était présent sur le salon, stratégie intéressante) : des tarifs assez élevés pour des limitations en nombre de contacts et apprenants relativement basses qui rendent rapidement la solution très coûteuse (ou nécessite de la coupler avec un autorépondeur pour maîtriser ses coûts).
  • Systeme.io est la solution d’Aurélien Amacker, crée en 2018 et déjà première solution francophone avec plus de 1200 abonnés payants (une première place toute récente, bravo à eux !). Un exemple d’initiative entrepreneuriale développée sur un besoin d’une solution efficace à coûts maîtrisés, très propre et bien intégrée, avec un outil d’emailing à logique de tags très puissant qui vaut un CRM
  • BuilderAll est le petit dernier du marché, qui a débarqué en France en août 2018 après 8 ans d’existence outre-atlantique : véritable pieuvre à tout faire, des sites web à la mise en vente de formations et produits physiques en passant par des infographies, applications de smartophone, outils de community management… l’outil veut réduire les coûts en réunissant tous les outils au même endroit : s’il m’a beaucoup enthousiasmée le fait est que la prise en main n’est pas super simple, et j’aurais plus tendance à orienter vers systeme.io ou Podia (dont je reparle plus bas) actuellement
  • Et spoiler (mais comme ça tu sais) : j’ai commencé ma migrAction sur Podia (enfin ils vont m’aider+++ à migrer)

Quand j’ai choisi de quitter LearnyBox parce que j’étais au plafond de mes 3 formActions sur mon abonnement à presque 100€ par mois, je pouvais pour le même prix avoir des formations illimitées avec des apprenants illimités ET gérer tous mes envois de mails sur systeme.io… mais le premier pack à 27€ par mois me suffisait  encore au moment de ma migration, enfin au moins pour mes 2 prochaines formActions 🙂 (bon depuis je ne regarde plus que les plans illimités : j’ai un beau paquet de formActions !)

Ma migrAction 2018 : de LearnyBox à systeme.io 

Vraiment une agréable surprise que ce system.io, que j’avais pourtant bien identifié dans mon benchmark, mais occulté parce que je ne suis pas fan des pratiques marketing de son auteur, Aurélien Amacker, un peu trop agressives à mon goût (qu’il partage dans son livre dont le pdf est gratuit, si le coeur t’en dit, perso je préfère l’Académie Zérolimite de Martin Latulippe ou les contenus & formations d’Antoine BM)

Un conflit de valeurs qui m’a coûté 2 semaines… et une triple migrAction, d’Active Campaign (dont j’étais très contente du système de tags mais dont le prix augmente avec le nombre de contacts… et vous commencez à être nombreux #merci !) à SG autorépondeur (efficace mais sobre et bien moins intuitif), ET de LearnyBox à Kooneo (LearnyBox est trop cher, et j’ai été très déçue de leur politique de renouvellement, et si j’aime beaucoup la démarche et l’énergie de Kooneo ce n’est pas assez visuel et sexy pour la graphiste pédagogeek que je suis, et les fonctionnalités de vente sont bien moins poussées…), AVANT DE TOUT REPRENDRE pour les unir tous dans systeme.io, complet et bien moins cher, surtout pour la surendettée que j’étais à l’époque… 

Et là, c’est le DRAME. 


BUILDERALL : la nouvelle plateforme qui les unit toutes ! 

Si systeme.io a frappé un grand coup niveau fonctionnalités et tarif, ça riposte encore plus fort avec l’OVNI couteau suisse BUILDERALL qui débarque en France avec une offre juste WAOUH ! Franchement j’ai presque regretté d’avoir déjà migré… Cet outil fait le café tellement il est riche en fonctionnalités, du site web à la vente de formation, gestion des mails, conception de visuels et vidéos, d’applications mobiles (si si!), d’outils pour les réseaux sociaux et j’en passe, il y en a dont je ne sais même pas à quoi ils servent ^^ !
Peut-être un peu trop, mais qui peut le plus… est vite fouillis à vrai dire. 
Je continue à avoir un compte test chez eux, et n’hésite pas à aller voir si le cœur t’en dit, il y a de belles valeurs derrière ce projet, mais il n’est pas simple à prendre en mains… 

Et au final je suis en train de remigrer vers… Podia, mais j’en dis plus un peu plus bas 🙂 

Dans tous les cas LA réponse à LA question reste la même… 

Quelle question ? 

Elle :

Verdict : quelle plateforme choisir ? 

 

Celle qui te plait !

Le feeling est important, les fonctionnalités aussi, l’ergonomie, les tarifs… aussi, mais l’important est de tester, voir où tu es à l’aise, où tu va avoir plaisir à partager toute la valeur de tes formActions ! 

 

Pour te guider, une vidéo comparActive réalisée au moment de ma migrAction (septembre 2018), qui inclut l’historique LearnyBox et va au-delà des simples fonctionnalités & tarifs : 

 

 

Et sa version illustrée : 

 

 

 

Tester LearnyBox | Tester Systeme.io | TesterBuilderAll 
(et oui je vais ajouter Podia… un jour)

 

Mais soyons clair, et c’est la conclusion de la vidéo (si tu veux t’épargner les 40 minutes de visionnage)
l’outil magique n’existe pas, tout dépend de ton projet et de tes besoins 🙂 
(et NON je ne donne pas de conseils outils, mais tu peux contacter mon assistante Anne-Claire qui saura te conseiller)

Sinon en pratique je prends lequel ?

Simple : je n’ai pas TA réponse, mais je t’invite +++ à tester 2 à 3 outils en parallèle,
selon tes besoins, ton budget, et peut-être le plus important : ton feeling 😉

Et comme j’aime bien jouer avec les outils j’ai regroupé mes tests successifs -version 2018- 
 dans ce module e-learning conçu sur BuilderAll et directement intégrable dans n’importe quelle page web
(ET partageable sur les réseaux, fonctionnalité intéressante peu présente sur les autres plateformes) 
(code html, intégration iframe, pour les geeks, privilégier un PC ou une tablette pour l’affichage)

Pour info j’ai du « forcer » la taille du bloc pour un meilleur affichage dans l’article,
en remplaçant
width= »100% » height= »100% » par style= »width: 100%; height: 1200px » 
(1200px pouvant être adapté à la hauteur nécessaire au contenu du cadre)
Pour consulter le module dans une nouvelle fenêtre c’est par ici 😉

Tester LearnyBox | Tester Systeme.io | TesterBuilderAll | Tester Podia

 

Mon choix personnel 

Déjà il ne m’engage en rien, je répète que je partage juste mes tests ici (oui j’insiste mais je n’en peux plus de recevoir des mails de demande de conseils outils : je ne fais pas ça, j’ai justement fait cet article – plutôt complet je pense – pour ne plus traiter ces demandes).

D’ailleurs tu l’auras peut-être déjà remarqué : je migre souvent, et j’ai plusieurs tests parallèles aussi, pour ma curiosité geekesque personnelle, mais ça montre bien que je n’ai pas LA réponse ultime 😀 !!

Donc tu l’auras compris je suis admirActive de la petite pieuvre Kawai qui fait tout, BuilderAll… Mais le fait est que je continue à tester BuilderAll sur plusieurs petits projets dont tous n’ont pas été concluants, et mon activité efferveSciente est actuellement principalement sur systeme.io  qui est top, très bien conçu, et assez réactif à nos retours et demandes via le groupe facebook. (beaucoup moins dans le chat, surtout sur des demandes un peu complexes). 

Il me permet de te proposer des formations toujours aussi pédagogeek & stress-défense mais aussi visuellement sexy avec des pages complètement personnalisables et facile à enrichir d’images, vidéos et autres ressources complémentaires de façon flexible et esthétique (et pour ma SuperFection, moi qui suis très visuelle, c’est important).
Et j’aime beaucoup le système des tags pour gérer les envois de mails et formations de ma base de contact, à la fois fluide et flexible. 

MAIS je le redis : l’outil est ce qu’on en fait, mes avis évolue au fil des tests, et tout dépend de TES besoins !

LeanyBox reste un très bon outil même si onéreux pour mon volume de contacts et de formations (que je souhaite garder accessibles niveau tarifs), je n’ai évidemment pas tout testé et je trouve que je migre quand même très-trop souvent ^^ !

C’est pour ça que je mets régulièrement cet article à jour, et que la question des plateformes de formActions est abordée trèèèèèès régulièrement dans mon accompagnement à la conception de formAction Objectif FormAction et son groupe Mastermind (mais tu peux aussi prendre la formAction seule -enfin avec toutes ses ressources et outils + et une session de coaching personnalisé pour qu’on fasse le point sur ton projet – seul contexte où j’aborde la question des outils, mais en partant de toi et ton projet)

Je détaille quelques conseils et recommandActions pour les outils que j’ai été amenée à tester personnellement juste après (pour ne pas avoir un article trooooooop loooooong j’ai fait des accordéons !), mais voici déjà mon dernier avis :

MON AVIS MIS A JOUR

Décembre 2019 : migrAction or not ? 

Je suis toujours sur systeme.io, toujours très satisfaite du fonctionnement par tags de l’outil e-mailing et de la simplicité de l’outil à coût très accessibles mais il y a quelques bugs gênants, et des retours en arrière qui m’alertent :

  • Plus de SAV client, le chat est maintenant celui des prospects et non plus un chat propre à notre espace membre : sur un abonnement maximal je trouve ça moyen, ça oblige à rester sur un même ordi, on perd le suivi, et on reste loin des 24 heures affichées, encore plus sur des bugs techniques
  • J’ai un bug très gênant sur les commentaires : tous les commentaires d’une même formAction sont repris sur CHAQUE page de la formAction en question : très difficile de savoir à quoi se réfère le commentaire pour les étudiants (moins pour moi je connais mes contenus), et sur un POWER et ses 12 modules x 7 pages de contenu entre les apports et outils c’est un bordel sans nom… c’est remonté au support (depuis plus d’un mois) mais en attendant je galère et mes étudiants aussi
  • Si la fonctionnalité d’ajouter des liens vers des sites extérieurs pour les partenaires est très intéressante (par proxy), les liens ne sont plus accessibles dans l’espace partenaire, j’ai du en refaire la synthèse, et nos formActions ne sont rendues visibles aux partenaires que si elles sont affichées dans la marketplace publique (intéressant pour les pros de l’affiliation certes mais je préfère des recommandations qualifiées de personnes connaissant mes contenus et mon approche atypique + j’aurais aimé être prévenue de la disparition des liens de l’espace partenaires autrement que par mes partenaires……)

Donc assez dubitative sur la pérénité de mon utilisation de l’outil sur mes besoins pédagogiques, à suivre… 

BuilderAll montre toujours un excellent potentiel avec des mises à jour très régulières, des outils de construction de site très pointus, toujours plus fins, et un module e-learning très simple à prendre en mains mais leur tendance à sortir des mises à jour pas toujours complètement abouties fait que je n’envisage pas d’y migrer TOUTE mon activité tout de suite. 

LeanyBox reste hors de prix quand on commence à avoir beaucoup de formations mais pas énormément de ventes (c’est encore un peu mon cas), je guette ce qui va advenir de la refonte de Wolfeo de Kevin Hanot (ex-LearnyBox, mais je suis franchement pas fan de la politique de donner sa carte bleue pour un test), Koonéo reste une alternActive sympa et peu onéreuse, même si moyen esthétique (et il leur manque les mails si on recherche du tout-en-un, mais il se couple bien à SG autorépondeur pour l’avoir testé).

Et last but not least mon chouchou du moment que je vois du côté de mes clients c’est PODIA pour son coût + simplicité + formations illimitées + éthique & énergie (c’est important) et je guette les évolutions de leur service emailing sur 2020… (LE point qui a fait que je n’ai pas lancé de migrAction lors de leurs offres de Black Friday 2019 : leur autorépondeur est pensé pour l’accompagnement des élèves, par en temps qu’outil d’emailing fin comme active campaign ou systeme.io). ET un point TRES IMPORTANT pour celles et ceux qui ont déjà plusieurs formActions et tunnels à leur catalogue : PODIA s’occupe de la migrAction pour nous sur son abonnement le plus élevé (qui en plus est MOINS cher que celui de systeme.io) !!! Attention cependant point potentiellement bloquant : la partie formateur/backoffice est en anglais, seul la partie visible par les clients à été traduite (par Antoine BM pour l’anecdote)
D’ailleurs depuis cette annonce choc systeme.io offre aussi la migrAction des contenus sur les abonnements annuels, sinon n’hésitez pas à contacter mon assistante Anne-Claire de ma part : les migrations perso je délègue 🙂

 

Mai 2020 : que la Force de Podia soit avec moi ! 

J’en parlais comme l’acteur à surveiller dans le paysage des plateformes tout en un (ou presque, leur mailing est plus pensé animation des apprenants qu’autorépondeur complet à ce jour, comme LearnyBox d’ailleurs)  : c’est maintenant officiel, je migre sur Podia ! 

J’avais depuis quelques mois l’idée de quitter systeme.io pour mes formations (depuis mon précédent retour juste au-dessus) : le SAV régresse, les bugs remontés n’ont plus de réponse, or je n’ai pas de notification de mes commentaires, qui apparaissent en vrac dans les formations (vu mon catalogue actuel c’est ingérable niveau suivi).
Les apprenants ont du mal à suivre leur progression (POWER c’est DENSE !!), n’ont pas le contrôle sur les vidéos sans les ouvrir dans youtube, certains de mes partenaires ont des problèmes de configuration de leur compte affilié, et pire j’ai découvert lors du confinement qu’offrir une formation était galère (impossible via un coupon, l’option « cadeau » n’existe pas, de même qu’on ne peut pas offrir plus d’une formation sur un optin…). Conflit de valeur, je n’aime pas voir ma générosité entravée par de la technique, et je suis mal à l’aise auprès des clients dont les bugs remontés n’ont pas de réponse parce que « pour d’autres ça marche »………

J’ai donc testé Podia pour mettre en ligne ma nouvelle formAction sur la (dé)charge mentale.
Elle est issue de POWER donc je l’ai offerte aux participant.e.s, par principe déjà, et pour leur permettre d’explorer l’ergonomie : Podia wins, à l’unanimité des retours partagés 👍

On peut voir sa progression, reprendre une vidéo où on l’a arrêté.e, régler la vitesse des vidéos en natif, c’est beau, c’est fluide, c’est simple, JE SUIS ENFIN NOTIFIÉE DES COMMENTAIRES, et oh joie il m’a suffit d’un coupon pour offrir ma formAction à mes client.e.s 😀 !

Le support est très présent (Hi Matt!), on échange pour de vrai, ils sont très à l’écoute et réactifs, et ils vont migrer mes contenus (migration incluse sur le plan SHAKER annuel -ayant des partenaires affiliés et une dizaine de formAction je pars direct dessus, mais le MOVER est très bien pour débuter-).

Je mettrais un petit bémol sur la personnalisation : les pages et modules sont un peu moins personnalisable que systeme.io (où j’ai pu créer des univers entiers en changeant les fonds/couleurs/typos comme dans Mission Game of Thrown , mais ce sera l’occasion de lutter contre SuperFection !!!
Puis on peut quand même enrichir les contenus de vidéos et visuels complémentaires, j’ai trouvé un moyen de détourner les titres pour clarifier mon déroulé (les petits pictos devant les titres de chapitres sur le plan de la formAction Ecologie Mentale 🛠) ET depuis que j’ai commencé à jouer avec le glisser-déposer d’images depuis mon serveur, et donc que je peux quand même illustrer les ressources et enrichissements des chapitres franchement c’est bien suffisant, et surtout super fluide et ergonomique pour les apprenants comme pour moi 👍

A noter cependant car ça peut être bloquant : l’interface côté formateur, et les ressources tutorielles SONT EN ANGLAIS (pour les francophones only je préfère prévenir)

Donc pour conclure : migrAction confirmée vers Podia, on organise ça avec leur équipe, et pour l’instant je garde mes mails sur systeme.io car j’aime beaucoup la logique des tags, ils restent plus concurrentiel qu’Active Campaign sur la taille actuelle de ma base mails, et j’aime bien continuer à jouer avec leurs pages de captures pour faire des pages à mon univers, comme pour mon webinaire de May the Force (ou ici son replay, mais tu vois le style) 🙂

 

Voilà pour mon dernier avis avisé en date, maintenant à toi de jouer !

Tester LearnyBox | Tester Systeme.io | TesterBuilderAll | Tester Podia

LEARNYBOX |RÉSILIATION D'ABONNEMENT

🎓 Procédure de résiliAction LearnyBox 🎓

Alors ça y est j’ai tout compris, après avoir pas mal ramé, pour que ça serve au plus grand nombre, et pour ne pas perdre les précieuses explicActions de La Chouette Juriste (merci Hawai Kaa) voici un partage informActif comme je les aime, en espérant qu’il vous simplifiera vos futures procédures ☺️
Car contrairement à ce que peuvent laisser entendre les notifications de l’interface utilisateur il ne suffit par d’attendre la fin de contrat sans renouveler son paiement pour quitter LearnyBox, « absence de renouvellement » ne veux pas dire « résiliAction », et pour moi ce n’était pas clair. D’où éclairage. 

💡 POUR RÉSILIER SON ABONNEMENT LEARNYBOX 💡
Sur l’icône de profil en haut à droite de l’espace membre > « Abonnement/factures » / « Vos abonnements » puis tout en bas : « Annuler ou mettre en pause mon abonnement » 😉
Il y a ici les explications sur les conditions de résiliation.
ATTENTION TOUTE PÉRIODE ENTAMÉE EST DUE, si comme moi vous étiez en abonnement annuel ANTICIPEZ !
Les CGV font mention d’un délai de 1 mois pour résilier (qui n’est pas rappelé ici mais les CGV font loi)
📧 Il suffit donc de compléter ce formulaire, et pas d’un courrier recommandé comme je le croyais, qui lui s’applique pour les rétractations à 14 jours et pas les résiliations 📧

💡 POUR MIEUX COMPRENDRE LA NUANCE ENTRE LA SUSPENSION D’ABONNEMENT EN L’ABSENCE DE RÈGLEMENT ET LA ‘VRAIE’ RÉSILIATION 💡

Conditions Générales de Vente [extrait] : 
CGV 3.1 L’abonnement est souscrit pour une période déterminée. Il se renouvelle tacitement à l’issue de chaque fin de période d’abonnement pour une durée identique, sauf cas de résiliation dans les formes prévues ci-après.

CGV 4.3 En cas d’absence de règlement ou de retard de règlement du Client LearnyBox ne sera pas tenue de délivrer l’accès à la plateforme « LearnyBox » et se réserve le droit de suspendre l’accès au service.
(…)
Dans le cas d’une offre spéciale, en cas de problème sur un paiement échelonné, le Client n’aura accès au service qu’une fois l’échéance réglée dans un délai raisonnable. Le paiement de l’intégralité du parcours de formation devant être acquitté pour un accès intégral.
En outre, LearnyBox se réserve le droit, en cas de non-respect des conditions de paiement figurant ci-dessus, de suspendre ou d’annuler les accès du Client à la plateforme LearnyBox.

🦉 Super traduction & analyse de La Chouette Juriste 🦉

 Concernant le fait que l’un des articles dise qu’en l’absence de paiement il n’y a pas de renouvellement, cela n’a rien à voir avec la résiliation. Ce sont deux sujets totalement différents.

Lorsque l’on veut résilier son contrat, il faut se référer à l’article résiliation.

L’article qui parle du « non renouvellement en cas de non-paiement » vise la situation où le renouvellement est sensé se faire, mais le prélèvement ne peut pas être fait (car la CB est expirée par exemple).

En gros, quand on signe un contrat on est obligés de respecter ce qu’il y a écrit dedans sauf pour quelques exceptions. Et l’une des exceptions c’est si l’autre ne nous paie pas. Donc l’article en question dis juste que si tu ne paies pas, le service ne te sera pas fourni.

Mais cela n’implique en rien le fait que ton contrat est résilié.

Ce sont deux questions différentes.

1️⃣️ Il y a donc d’abord la question : est-ce que mon contrat existe toujours? un contrat existe du moment où tu le signe jusqu’au moment où tu le résilies. Donc tant qu’il n’est pas résilié il existe et tu continues à devoir remplir toutes les obligations prévues, notamment celle de payer l’abonnement.

2️⃣️ L’article sur le renouvellement se réfère plutôt à la question: est-ce que je peux continuer à bénéficier de mon service à l’échéance annuelle: oui si tu as payé, non si tu n’as pas payé. Cela implique juste la suspension du service en attendant que le paiement soit fait et attention! les sommes non payées seront quand même dues puisque le contrat est encore en vigueur.

 S’il faut retenir une chose c’est qu’en France le SEUL moyen de remettre un terme à un contrat (à part l’expiration normale) quel qu’il soit est de le résilier! Et la résiliation se fait en général par lettre recommandée dans le respect du préavis prévu aux CGV.

Donc dans ce cas, si tu voulais arrêter de bénéficier du service, il fallait malheureusement suivre les instructions mentionnées dans les CGV, à savoir résilier avec un (1) mois de préavis.

Un conseil : quand vous savez que vous voulez arrêter un service, envoyez votre courrier au plus tôt en précisant juste la date à laquelle vous voulez que la résiliation prenne effet; comme ça même si vous voulez résilier dans les 2/3 mois, le courrier est déjà parti et vous êtes tranquille!

D’où l’importance de bien lire les CGV 

Voilà vous savez tout, les autres posts sont supprimés au profit de ce poste informActif plus constructif.
J’ajouterai l’info dans mon article comparActif pour éviter trop de mésaventures & incompréhensions à d’autres infopreneurs : https://effervescience.fr/geek-side-mes-outils/ 
D’ici là n’hésitez pas à infuser & diffuser 

Et un grand MERCI à Hawai La Chouette Juriste pour ses chouettes explicActions éclairées 💚🦉🖖

SYSTEME.IO |GESTION DES CONTACTS & MAILINGS
  • Pour l’import des contacts mails à partir de sa liste en csv, dans Contacts/Contacts/Importer des contacts, tu risques d’avoir des problèmes d’import si tu as des champs/colonnes de ton fichier qui n’existent pas dans les champs de systeme.io. 
    Mais il y a une solution : il suffit d’ajouter les champs manquants sur un contact test (par exemple : toi), pour pouvoir faire matcher ton listing avec l’outil. Penser à rajouter un tag lié à l’import dans les tags des contacts, pour savoir où trouver la justification de l’accord d’inscription si jamais… 
    Justement à l’heure de la déferlante RGPD les formulaires d’inscription sont simple optin avec une case à cocher, quand la partie principale de ma liste initiale était double optin (tu sais quand tu reçois un mail pour confirmer l’abonnement), c’est un peu dommage de régresser…  
  • Pour proposer tes contenus gratuitscomme mon e-book de stress-défense pour échapper au burn-out, c’est dans Assets/Pages et formulaires/Pop-ups et/ou formulaires (je n’ai pas testé les pop-ups… sauf si tu vois une pop-up apparaître en me lisant, c’est que j’aurais testé ^^ !)
    Je t’invite à associer à chaque formulaire un tag lié à ta liste, sa provenance, le cadeau reçu… 
    La logique de tags dans systeme.io est très pratique (et évite de payer plusieurs fois pour un même contacts comme chez certains outils concurrents qui fonctionnent par listes et non tags…)  
  • Pour envoyer ton contenu gratuit tu peux soit créer un message de bienvenue avec ton cadeau, au niveau de la création de formulaire, soit associer le formulaire à une séquence de mails 😉 
  • Pour créer tes séquences de mails, pour tes nouveaux inscrits mais aussi les élèves de tes formActions, c’est dans Emails/Campagnes, et là c’est vraiment intuitif 😉 
  • Et  pour tes envois de newsletters à tes abonnés, c’est dans Emails/Newsletters, pas aussi riche en modèles & mises en forme que certains concurrents mais très flexible et pratique à prendre en mains, et là encore les tags sont super pratiques !
SYSTEME.IO |MISE EN LIGNE DES FORMATIONS
  • Contrairement à ce que dit l’image d’accueil du groupe de soutien (par ailleurs très réactif), le process n’est pas des plus intuitifs (même s’il est très flexible), donc voici un petit récap dans la chronologie qui me semble la plus logique, avec le recul d’une première migrAction complète :
    1. Créer sa formAction, ou au moins son nom (dans Ventes/Mes formations) 
    2. Créer un tag associé, pour les futurs participants (Contacts/Gérer les tags) 
    3. Concevoir sa formAction (mettre en ligne les modules & chapitres, bref le contenu pédagogeek), dans Ventes/Mes formations puis cliquer sur le titre de la formAction (la baguette magique c’est pour modifier la description de la formation et ses visuels)
      Et là je remercie Aurélien et l’équipe de developpement qui a mis en place la duplication de pages d’un module à un autre, puis de modules et enfin de formations en quelques jours seulement à ma demande, well done, et énorme économie de temps et d’énergie quand on ne met pas qu’une vidéo dans ses chapitres mais un titre, des commentaires, une vidéos, des fiches, des ressources… bref du contenu efferveScient 😉 
      NB : oui, tu peux faire les étapes 1 et 3 ensemble, mais entre nous je connais peu de concepteurs qui peuvent pondre une formAction from scratch d’un coup, alors que le petit pas de créer le petit nom et la description est déjà une belle avancée dans la concrétiSaction de ta formAction #ouijesuiscoachaussi 
       
    4. Créer l’OFFRE de la formAction, qui correspond à la page de transAction/paiement, et non la page de vente, dans Ventes/Offres puis en cliquant sur le nom de l’offre (ou les offres s’il y a différentes offres et options, des promos… c’est très flexible et pratique, je te renvoie sur cette vidéo pour en savoir plus
      C’est là que tu vas associer l’achat à la libération du contenu, en ajoutant les RESSOURCES (typiquement une formation, en accès « total » = en 1 fois ou « distillé » s’il y a un délai entre chaque module) 
      C’est aussi là que tu vas définir tes comissions d’affiliAction 😉 
    5. Créer le TARIF associé à l’offre, au même endroit (dans Vente/Offres puis sous les ressources, je n’ai pas trouvé d’accès direct aux différents tarifs, en ajoutant autant de tarifs que de modalités de paiement pour les paiements en plusieurs fois
      Un point qui est top avec systeme.io c’est que Paypal et STRIPE sont intégrés nativement dans l’outil, ce qui veut dire en pas geek que tu mets juste ton prix et l’outil se charge du reste, et de proposer le choix entre paypal et la carte bleue : très confortable ! 
    6. Créer la page de vente (la présentAction de la formAction, celle qui envoie du rêve et où tout se joue), dans Assets/Pages et formulaire/Pages de vente, avec quelques modèles qui t’aident à placer les éléments et voir comment les structurer, et surtout la toujours bienvenue fonction copie des différents blocs 🙂
      L’outil est sobre, très flexible, beaucoup moins de bugs de disposition que sur LeanyBox, mais on ne va pas se mentir : créer une page de vente, c’est long. 
      Voici un exemple de rendu avec la première formAction que j’ai migrée, Stress Fighter @ toute heure 😉 
       
    7. Créer sa page de remerciements (le mail d’envoi des identifiants n’est pas personnalisable pour l’instant, mais ça va venir, donc pour l’instant je te vouvoie et je ne fais pas de je(u)x de mots, donc tu te doutes que ce n’est pas moi 😉 ) 
    8. Eventuellement ajouter une autre proposition associée à son offre, par exemple un coaching complémentaire, un ebook sur la thématique, ou une autre formAction pour aller plus loin… 

 

J’aurais voulu un guide plus visuel, mais déjà les noms et chemins sont susceptibles d’évoluer avec l’évolution de systeme.io, très réactif sur le développement de nouvelles fonctionnalités, et aussi je te partage mes impressions & découvertes après une migrAction de formAction : autant je suis plutôt bien au clair sur la partie mailing, autant mon process n’est peut-être pas encore au top de son optimisAction pour la partie vente de formActions… 

Podcast : stop ou Anchor 

Mon podcast efferveScient est passé de SoundCloud à Anchor, pour anchor plus de stress-défense @ écouter & partager ! 

L’occasion de te partager ce super outil de conception, hébergement, et diffusion de podcast qu’est devenu Anchor

Mais d’abord : pourquoi une migrAction #minutegeek ? 
Parce que SoundCloud, à l’agonie depuis plusieurs mois, a choisi pour sa survie de faire payer les créActeurs de contenus, qui font l’essence de leur service, au-delà de 3 heures de durée cumulée de podcast par mois. 
Un peu comme si youtube faisait payer les vidéastes, plutôt que les annonceurs et les consommActeurs (la nouvelle option pour retirer les pubs)
Juste : non. 
Déjà qu’ils dépublient régulièrement certains de mes épisodes sans avertissement ni justification, payer pour informer je trouve ça vraiment nul de leur part.

J’ai donc demandé à mon meilleur ami Google, et il s’avère qu’Anchor, déjà une excellente appli de créAction de podcast sur smartphone quand je l’ai découverte grâce à Antoine BM gère maintenant l’hébergement des podcasts*, le rapatriement de podcasts existants, l’édition de contenus audio ET la diffusion vers les plus grandes plateformes existantes (Apple Podcast, Google Play Music, Spotify, …) : pour découvrir Anchor RDV sur leur site !
*comme youtube soundclound assure l’hébergement des épisodes, on lui envoie nos fichiers, contrairement à iTunes qui va juste prendre l’adresse du podcast pour rapatrier les épisodes au fur et à mesure qu’ils sont postés sur Soundclound

MigrAction en quelques minutes, un peu plus de temps pour reposter mes épisodes de radio On Veut Tout qui n’étaient pas hébergés sur mon compte, mais globalement très très bon feeling, super fluide, je suis impressionnée !

Verdict : ANCHOR 1 – 0 SOUNDCLOUND

SensibilisAction is coming sur les ondes, tu peux me retrouver sur Apple Podcast, Podcast Addict, Spotify, Google Play Music… tout ça grâce à Anchor ! Et pour les plus geeks vous pouvez ajouter mon flux rss à vos lecteurs : http://bit.ly/rssPodcastEfferveScience  😉 

Mission planificAction ! 

Une trilogie d’outils dans cette partie : 

Donner vie à mes idées avec Trello 

Pour noter mes idées, j’ai très souvent un carnet, mais aussi mon Evernote et mon outil de suivi et déploiement d’idées favori, Trello, qui permet de structurer ses idées et projets et d’en suivre l’avancement. 

Avec Trello je créés des fiches par projets, où je peux détailler mes sources et ressources & les étapes du projet à cocher. J’y note aussi mes pistes d’articles, mes idées de dessins, et à titre plus perso c’est mon outil de planificAction de vacances… ou de débarquement de Mini-Geek !

Habitica, le je(u) dont tu es le héros 

En plus fun que Trello, et surtout en mode ludique & pédagogeek il y a Habitica, le je(u) dont tu es le héros, que je t’ai présenté dans cet article, et qui t’aide autant à mettre en place de nouvelles habitudes de stress-défense que suivre tes projets, que tu peux décomposer, noter en difficulté, dater… avant de gagner des points au fil de ta progression !

Il accompagne nombre de mes formActions & coaching, surtout chez les plus jeunes et geek 😉 

Team BuJo !

J’ai peu à peu délaissé Habitica et mon smartphone pour revenir à la version papier avec le Bullet Journal.
Un peu comme avec les sketchnotes où j’ai tardivement mis un mot sur mes notes illustrées qui ont vite envahi mes feuilles de cours, j’ai découvert tardivement que la customisAction de mes agendas depuis le collègue s’apparentait au Bulet Journal, à peu de choses près. Ce qui pourrait faire hurler les puristes, mais j’ai le BuJo décomplexé, et surtout stress-défense ! 

J’y ajoute une page de projets, le suivi de mes articles, vidéos, projets, mes RDV, les deadlines de mes projets, le planning de mes journées, mes réalisActions, ma trilogie de kiff, le suivi des mes habitudes de stress-défense… c’est définitivement my preciouuuuuus, mon Précieux, et je t’ai regroupé toutes les infos & ressources pour te lancer dans cet article 😉 

Mission préservAction !

Bien sûr tout ceci n’est possible qu’en mettant un place une vraie stratégie de préservAction et de stress-défense, pour avancer sans s’épuiser, et ça tu le sais, c’est ma spécialité 😉 

Pour mettre en place ta journée de stress-défense personnalisée et trouver le juste équilibre entre la construction de ta quête de Maître du Je(u) et ta préservAction, je t’invite dans ma formAction « Stress Fighter à toute heure » pour mettre en place la juste de dose de stress-défense pour mener à bien tes projets ! C’est la BASE pour construire tes journées de stress-défense personnalisée !

Et si tu veux potentialiser ton énergie, cultiver ton flow, gagner en productivité, en pouvoir, en vision et maximiser tes chances de voir aboutir tes projets alors tu peux rejoindre ZE formAction/coaching ultime, POWER et ses clés de la stress-défense et de la Pleine Confiance !!!
Juste : attention pas de comparaison si tu rejoins POWER, c’est ma formAction la plus aboutie, complètement inédite en francophonie en terme d’outils et recherches en neurobiologie, avec une double lecture pour le grand public ET les thérapeutes : 12 modules, 2 niveaux d’apports, 12x6 outils, du coaching de groupe, plusieurs contenus et outils totalement inédits… un truc de fou, même pour moi !
Les contenus sont très riches, graphiques et ludiques, donc oui ça peut impressionner si tu as des projets dans l’intrepreneuriat et/ou l’infopreneuriat mais n’oublie pas que je fais ça depuis des années et que mon cerveau efferveScient a un fonctionnement très particulier (je fais même peur aux zèbres ^^ !) 😉 

Et pour profiter de mes conseils personnalisés, autant stress-défense que stratégeek, nous pouvons faire équipe le temps d’un coaching efferveScient 😉 
Pour réserver ta session suis le lapin blanc… (qui ressemble à un lien vert en fait) 
Places limitées, mais efferveScience assurée !

D’autres questions ? Objectif collaborAction !

Cette page répond aux questions geek que je reçois les plus souvent.
Elle va me permettre de vous y envoyer pour les prochaines questions 😉 (mission optimisAction)

N’hésite pas à partager tes outils préférés en commentaires, autant pour moi que pour les lecteurs de cet synthèse pédagogeek mais définitivement non exhaustive… (si tu savais, j’ai un excel avec pas loin de 300 outils… accessible dans Objectif formAction, LA formAction pour concevoir ses formActions en tant qu’infopreneur ou formateur)

Et bien sûr je compléterai cette liste au fur & à mesure de mes tests & découvertes pédagogeek !

Si tu as besoin d’un diagnostic précis de tes besoins en fonction de ton projet, tu peux réserver une session consulting pédagogeek (dans mes offres d’accompagnement), ou encore mieux apprendre toutes les clés de la conception de formAction, accéder à mes trames de supports personnalisables et tous mes outils, et surtout me poser toutes tes questions en rejoignant le mastermind efferveScient d’Objectif formAction !

Là où c’est assez drôle, c’est qu’une de mes premières intentions avec EfferveScience était de partager mes outils & pratiques, en partie parce que j’étais frustrée que mes trouvailles & recherches ne servent à quasi personne dans mes postes salariées où j’étais bien souvent décalée… Comme quoi rien n’est jamais perdu 🙂 

Et si cette liste t’a été utile, tu peux me remercier
en finançant ma prochaine expérimentAction
via la team des donActeurs sur Tipeee 🙂