Est-ce que tu connais le Design Humain ?
Derrière ce terme qui fait penser au choix à de la science-fiction, des jeux vidéos ou une semaine de créAction où la Terre fut à la fin (et où Dieu se reposa le septième jour, une histoire de stress-défense donc) se cache un outil de développement personnel pour mieux se connaître. 
Un outil pour mettre du je(u) 🙂 

Alors je ne vais pas m’étaler sur ce qu’est le design humain et ses origines, mais rapidement : l’idée est de regarder la signature de ta naissance, mais aussi de 3 mois avant ta naissance, en fonction de ton heure et lieu de naissance, et d’en tirer un profil et des informations pour mieux comprendre ton profil, ta personnalité et ton mode de fonctionnement.

Une approche qui mélange l’astrologie, la génétique, le taoïsme mais aussi la Kabbale et les chakras, et qui se termine par un joli dessin : ton design humain. 

Rave Chart Manifestor Jovian Archive EfferveScienceÇa c’est mon design humain, je suis « Manifestor » 

Honnêtement je ne peux me positionner en tant que scientifique universitaire sur le rationnel derrière l’Human Design, sa « découverte » par Robert Alan Krakower, auto-renommé Ra Uru Hu, étant très sérieusement décrite sur le site officiel comme une expérience mystique de connexion à une « voix » supérieure qui lui aurait dicté les clés de l’Human Design : peut-être un niveau de « flow ultime », mais mais difficilement défendable d’un point de vue scientifique. On a ce qu’on appelle un GROS biais niveau « matériel et méthodes »… 

Et c’est vraiment dommage. Pour avoir longtemps contribué à transmettre la médecine préventive et systémique et cherché les liens maintenant évidents entre prévention santé, médecine traditionnelle chinoise et diététique taoïste j’ai toujours été en quête d’une forme de « vérité universelle », et cette théorie en est un exemple intéressant… De même que les dernières découvertes sur le nerf vague ont autant confirmé son lien avec les médecines intégratives ET la stress-défense, je ne peux qu’être séduite par la démarche du design humain et les troublantes similitudes entre le matériel génétique et le Yi King, deux domaines qui m’ont toujours fascinée.

Je suis donc passée outre le GROS biais méthodo pour une trilogie de raisons : 

  • Déjà les résultats me concernant sont franchement bluffants !
  • Il y a un réel manque d’infos et ressources francophones sur le sujet, et j’adore mettre les concepts en images
  • Et il y a une approche stress-défense intéressante à explorer sur les profils du Design Humain

Et comme la « Manifestor » que je suis a pour mission d’informer, j’ai voulu te le partager 🙂 

Apprendre, créer et partager : mes valeurs sont déjà une incarnAction de mon profil de Manifestor, et ça tombe bien j’avais besoin d’un pause créActive après plusieurs jours de galères techniques en mettant en ligne ma dernière formAction 🙂 

Bienvenue dans le monde merveilleux du Design Humain ! 

Mission expérimentAction !

Alors je n’ai pas du tout pour objectif de faire un cours magistral sur le design humain, déjà parce que je l’ai découvert très récemment dans le Cercle Héritage avec ma coach Joanne Tatham, avant de le retrouver lors d’un live de Lyvia Cairo et Jessica Johansen qui a initié une fulgurance créActive quand j’ai fait un lien avec la stress-défense (la même que quand j’ai étudié la Théorie PolyVagale et qu’elle m’est apparue comme LE côté lumineux du stress et du burn-out et que j’ai compulsivement mis le concept en images)

Mon seul conseil (et c’est d’ailleurs aussi celui de Mister Ra Uru Hu) : expérimenter !

Pour découvrir gratuitement ton profil RDV sur le site officiel (anglophone) du Jovian Archive ou sur Design Humain France si tu préfères une version française (tu as aussi designhumain.eu dans les sites francophones mais je trouve Design Humain France plus sexy et mieux conçu, en toute non objectivité de personne créActive).

Schéma Corporel Design Humain France EfferveScience Ici mon profil sur Design Humain France (au moins ils sont d’accord entre eux) 

Toute la complexité du design humain c’est qu’il représente la différence et l’unicité de chacun, et en ce sens il est très complexe à déchiffrer, avec de nooooooombreux niveaux de lecture. 

Mais restons sur la base : les 4 types. 

Le Design Humain revendique la nature unique de chacun et le droit à la différence.
La première étape est de découvrir son type.

4 fiches perso pour 4 stratégies 

La base du design humain est de découvrir son type, parmi 4 grandes familles : Générateurs, Manifesteurs, Projecteurs et Réflecteurs. 

Les 4 types du design humain

  • Les Générateurs sont des bâtisseurs qui représentent environ 70% de la population 
  • Les Manifesteurs sont des initiateurs et représentent 9% de la population 
  • Les Projecteurs sont des guides et représentent 20% de la population
  • Les Réflecteurs sont des discerneurs ouverts au monde, et les plus rares avec seulement 1% de la population 

Sauf qu’en réalité il y a une combo possible, entre générateurs et manifesteurs, ce qui porte nos fiches perso à 5 avec les Manifesteurs Générateurs :

5 types de design humain

Les Manifesteurs Générateurs sont en fait une partie de la team des Générateurs, avec 40% de « Générateurs Purs » et 30% de « Manifesteurs Générateurs ». 

Et LE point important à comprendre de ces différents profils est qu’ils ont chacun une stratégie qui nous guide dans notre prise de décision : 

  • Les générateurs vont répondre par l’action (ils ont donc besoin d’un stimulus extérieur pour passer à l’action) 
  • Les manifesteurs vont informer (et sont les seuls initiateurs n’ayant pas nécessairement besoin de stimulus extérieur)
  • Les générateurs manifesteurs vont donc informer avant d’agir (à partir d’un stimulus extérieur ou intérieur)
  • Les projecteurs vont attendre une invitation pour agir (ils ont besoin d’une sollicitAction)
  • Les réflecteurs vont attendre un cycle lunaire avant d’agir (ce sont des observateurs) 

Ok, et maintenant ?

Objectif : mettre du je(u) 

Pour commencer tu peux déjà orienter ton process de décision sur ton profil et sa stratégie, c’est LA base. 
Qui n’est pas si évidente, car les attentes et injonctions font qu’on nous pousse tous massivement à être des Générateurs, capables d’efforts constants face à des sollicitations permanentes. Or si les générateurs sont des sources constantes d’énergie ce n’est pas le cas de tous les profils, qui pourront facilement s’épuiser à trop forcer. 
De même les Manifesteurs ont souvent vu leur créActivité bridée par les rythmes et cadres scolaires imposés et les cases trop conformistes, ce qui les a amenés à porter un masque de normalité, des tas de conditionnements et un costume de bonne petite fille lui aussi épuisant à porter et qui nous éloigne de notre vraie nature… (un était de fait qui parle aussi aux Zatypiques efferveScients…

Bref tu l’auras compris, et c’est vraiment ce que j’aime dans le design humain : il faut mettre du je(u) !

C’est en agissant en accord avec son type et sa stratégie qu’on peut s’épanouir et avancer sans s’épuiser, quand forcer un comportement d’un générateur qu’on se serait pas pourrait très vite épuiser… et avec le recul j’y retrouve le mécanisme qui m’a conduit à collectionner les burn-out… 

Mais comment savoir quand on est vraiment soi ou quand on joue un rôles, habitués que nous sommes à porter masques et costumes ? 

Pour ça aussi il y a une réponse dans le Design Humain ! 

Quand tout va bien, que chaque type respecte sa stratégie et met du je(u) on est dans sa zone « signature » : la satisfaction pour les Générateurs, la paix pour les Manifesteurs, le succès pour les Projecteurs et la surprise pour les Réflecteurs. Quand le ressenti  signature de ton type t’habite c’est que tu es à ta place. 

Mais quand ce n’est pas le cas, qu’il y a une dissonance et que tu es en train de forcer vers une fiche perso qui ne serait pas la tienne alors tu réveilles ton « thème du non-soi » : frustration, colère, amertume, déception sont autant de signes que tu ne joues pas selon TES règles du je(u). 

Et puisqu’on parle de je(u), et qu’on a déjà brassé BEAUCOUP d’infos dans cet article, je ne pouvais pas ne pas faire de fiches perso pour débroussailler ce nouvel univers : 

Fiches perso du design humain par EfferveScience

Une adaptAction EfferveScience d’après le site officiel du Jovian Archive, le site francophone Design Humain France et le Facebook live de Lyvia et Jessica

J’espère que tu y voies plus clair avec ses fiches perso sur ton profil, ce qu’il faut retenir c’est qu’on a chacun un mode d’action, je dirais même d’adaptAction : 

  • Générateur et Manifesteurs Générateurs sont là pour répondre et dérouler une action mais pas pour l’initier. Ce qui ne veut pas dire qu’ils n’auront pas d’idées et d’initiatives bien au contraire, mais elles répondront à une problématique extérieure. Ce sont les forces bâtisseuses de ce monde et des sources d’énergie pour eux et les autres (on en reparlera)
  • Les Manifesteurs sont des créActifs, ils ont besoin d’un terrain de je(u) et ne sont pas faits pour répondre aux ordres et aux contraintes, ce sont des initiateurs ils aiment faire les choses à leur façon, aussi leur stratégie pour éviter de trop dérouter est d’informer avant d’agir (et pas que dans le pro d’ailleurs ça marche aussi en couple et dans les relations en général)
  • Les Projecteurs sont des visionnaires qui ont besoin qu’on les invite à partager leur vision, la reconnaissance et l’invitation sont les clés de leur mise en action et la voie du succès. S’ils agissent sans avoir été sollicités il y aura un ressenti forcé autant pour eux que pour leur interlocuteur et ils pourront vite s’épuiser. 
  • Les Réflecteurs sont les miroirs du monde et des autres, ils ont une vision globale et un grand discernement, mais besoin de temps pour affiner leur analyse et partager leur vision. Ce sont de grands empathes et hypersensibles à préserver des vampires énergétiques ! 

En pratique ? 

Mission collaborAction design humain par EfferveScience

« Dans un monde parfait, les Manifesteurs entreprennent, les Projecteurs guident le processus, les Générateurs fournissent l’énergie nécessaire pour le réaliser ou le compléter, et les Réflecteurs disent comment le tout se déroule »
Lynda Bunnel, Le livre de référence du design humain 

Et pour nos amis Manifesteurs Générateurs on rajoute un filtre intentionnel qui va décider s’il y aura action ou non, et l’action sera précédée d’infromAction.

On voit tout de suite l’impact potentiel dans le management mais aussi les stratégies entrepreneuriales… mais aussi dans la prévention du burn-out. 

Une histoire d’énergie et de préservAction

Autre point très intéressant dans le Design Human, dans ma logique de stress-défense et de prévention du burn-out : le rapport à l’énergie. 

Il y a deux types « énergétiques » (Manifesteur et Générateur) et deux types « non énergétiques » (Projecteur et Réflecteur), et en regardant de plus près leur mode de fonctionnement on comprend assez vite que leurs stratégies de préservAction face au burn-out ne seront pas les mêmes. 

Design humain et types énergétiques

Qu’est-ce que ça veut dire ? 

Manifesteurs et Générateurs sont des sources d’énergie, il ont un accès à leur énergie intérieur qu’ils peuvent manifester et même transmettre, ce sont des inspirActeurs et moteurs du mouvement. Mais avec quelques subtilités : 

  • Un Générateur à un accès constant à son énergie, qui est puissante et enveloppante, c’est une lame de fond qui se traduit par une force de travail puissante et constante, qui si elle n’est pas exploitée devra être évacuée par du sport ou tout autre défoulement quotidien. Ils vont attirer à eux et transmettre leur énergie aux types « non énergétiques »… ce qui est une façon pour eux de pouvoir être sollicités et donc répondre, leur stratégie, mais implique une vigilance sur son entourage, pour ne pas être entourés de TROP de « vampires énergétiques » (qui pomperaient leur énergie sans la potentialiser) 
  • Un Manifesteur va avoir des pics d’énergie, comme un boost dans SuperMario, qui va entraîner des fulgurances créActives (comme quand j’ai pensé et conçu cet article), mais va nécessiter des phases de ressourcement, pour recharger son booster intérieur et éviter de s’effondrer d’épuisement en forçant en permanence. Tu vois la nuance ? Typiquement je suis une Manifesteur qui en répondant aux injonctions et attentes se force à agir comme une Générateur, et si tu relis mon article sur l’évolution du rapport aux temps nous sommes tous conditionnés à agir en Générateurs. Alors heureusement pour eux qu’ils sont très majoritaires et adaptés à ce mode de fonctionnement (sous réserve de traiter un projet à la fois sans être en permanence interrompu, donc pour eux aussi le mode de fonctionnement actuel est problématique), mais pour les 3 autres types c’est malsain et contre-productif. 

De l’autre côté Projecteurs et Réflecteurs sont dits « non-énergétiques » : ils n’ont pas d’accès direct à une source d’énergie comme les Générateurs et Manifesteurs, ils vont donc emprunter et potentialiser l’énergie des autres types. Par l’invitation pour les Projecteurs et par la réflexion pour les Réflecteurs. Autant dire qu’ils ne sont pas fait pour initier et être dans l’action permanente au contraire, leur action doit être précise, courte et modérée, plus analytique que pratique, avec une grande écoute de soi et de leur rythme. Autrement ils forcent… et là encore burn-out is coming… 

C’est pour ça que j’ai rajouté une ligne « stress-défense » sur mes fiches perso, car à la lueur de ces modes de fonctionnement il m’a semblé évident qu’il fallait adapter les stratégies de préservAction aux différents profils ! 

  • Les Générateurs vont devoir évacuer leur trop-plein d’énergie par du sport régulier, mais aussi éviter de s’éparpiller sur trop de projets parallèles et faire attention aux « vampires énergétiques » qui pourraient prélever leur énergie sans la potentialiser, ce qui pourrait réveiller leur schéma de frustration (imagine le collègue qui ne fait rien de ses journées mais te pompe ton énergie…) 
  • Les Manifesteurs Générateurs ont le même besoin d’évacuation du trop-plein d’énergie mais aussi la possibilité de filtrer les projets avant de passer à l’action, par l’informAction et l’intuition : c’est un très bon moyen de sélectionner ses terrains de je(u) et choisir des projets épanouissants
  • Les Manifesteurs vont devoir surfer sur leurs vagues d’énergie et penser+++ à ressourcer ses batteries après leurs pics créActifs : si les Générateurs sont des marathoniens les Manifesteurs sont des sprinters… et il est illusoire d’espérer sprinter en permanence sans s’épuiser… Ils ont également besoin d’un terrain de je(u) avec un minimum de contraintes et injonctions pour déployer leur créActivité, tout en informant leurs collaborActeurs (en plus ça les rassure d’avoir un minimum de visibilité sur les électrons libres que nous sommes, c’est aussi une façon de préserver notre terrain de je(u) 😉 )
  • Les Projecteurs ont besoin d’une invitation à agir et partager : forcer sans sollicitation ni reconnaissance peut vite devenir frustrant pour eux et réveiller leur schéma d’amertume… Pour ça il est important de parler de son expertise et de ses super talents, la clé pour recevoir des sollicitAction 
  • Les Réflecteurs ont besoin d’isolement et de ressourcement : ce sont des empathes, véritables éponges à émotions qui peuvent rapidement submerger. L’important est pour eux de prendre du recul avant de partager leur point de vue et d’évacuer le trop-plein d’énergie potentialisée. 

Des clés essentielles à une stress-défense personnalisée et pleine de je(u) !

Mais ce n’est pas tout…

Une lecture BEAUCOUP plus complexe 

Comme on le voit sur mon schéma le Design Humain ne se limite pas à un type, non non non, ce serait trop léger pour un outil de cette ambition, mais va connecter avec pleeeeeein de niveaux de lecture. 
C’est bien simple : c’est l’outil de la différenciation ! Et si les 4 types peuvent ressembler à des cases ce sont plus les portes d’entrer vers l’alchimie subtile et bien plus complexe qui constitue TON design humain. 

Les autres point essentiels à prendre en compte : ton profil et ton autorité. 
Je te reppartage mon design (et oui c’est tout bientôt mon anniversaire 🙂 ) :

Rave Chart Manifestor Jovian Archive EfferveScience

Alors cet article est déjà bien trop long et j’ai assez peu exploré les autres prismes du Design Humain, mais je peux te partager mes recherches sur mon profil, avec des ressources pour mieux décoder le tien 🙂 Et c’est là que je réalise que cet outil est vraiment saisissant de justesse !

12 profils : notre mission de vie dans la vie

Déjà attention à la terminologie : Générateur, Manifesteur, Projecteur et Réflecteurs sont des « types » et non des profils. 
Les profils sont donnés par les deux chiffres sous ton type, et oui ils sont obcurs très obscurs sans clé de décodage sans avoir les termes associés, mais j’ai des liens pour ça… 

Pour en savoir plus sur ton profil (en anglais) ou dans une version condensée ici (avec un spoil sur les définitions qui are coming)

Mon profil perso c’est 1/3 correspond au « Martyr investigateur », un peu comme si une trilogie de burn-out aurait pu m’amener à en décortiquer les fondements élémentaires pour mieux sensibiliser et informer. Mission : mettre du je(u) et se faire plaisir aussi dans la phase prospection et l’avancée des projet…  Comme quoi m’excentrer un peu plus loin de Paris pour mieux créer et accompagner est une bonne stratégie de stress-défense ! 

Couplé à mon énergie fluctuante je sais que ma clé est dans la préservAction et le je(u) 😉  

9 autorités : notre vérité unique et authentique

Pour en savoir plus sur ton autorité (en anglais) ou plus succinctement ici avec un rappel sur les stratégies (toujours en anglais) 

Mon autorité est cette du foie, l’autorité splénique qui m’invite à me connecter à mon corps et mon intuition (ce que les burn-outés ont souvent du mal à faire à temps…) 

Alors bien sûr rien n’est figé et nous restons des Maîtres du je(u), mais connaître son autorité permet de découvrir rapidement quand on sur-estime son expertise et de revenir à son mode de fonctionnement le plus naturel, celui qui nous aide à décider et affirmer notre pouvoir. C’est aussi un moyen d’affiner sa stratégie et de révéler son potentiel. 

5 définitions : la dynamique énergétique

Tu auras noté je pense sur mon schéma les formes coloriées ou non positionné sur « ma » silhouette. Ce sont des centres, au nombre de 9, qui vont aider et potentialiser l’énergie et la faire circuler. 
Il y a des centres coloriés dits « définis » et des centres non coloriés dit « ouverts » qui pourront collecter l’énergie, et en fonction de leur positionnement respectif on peut déterminer notre définition. 

Il y a 5 types de définitions qui traduisent ta connexion à ton énergie pour les types énergétiques, ou sa circulation pour les autres. 

Ma définition est dite « simple » :  tous mes centres coloriés (définis) sont reliés en un flux continu ce qui facilite la connexion à ma source d’énergie (si j’ai bien compris). 

On peut trouver des définitions doubles, triples ou quadruples pour 2, 3 ou 4 zones de définitions non reliées ensemble par un même flux, et les réflecteurs sont par définition non définis (tous leurs centres sont blancs). 

C’est un point que j’ai peu approfondi mais que tu peux retrouver ici en anglais pour les définitions et ici en français pour les centres

Et plus encore…

Je ne vais pas trop parler des canaux, les traits rouges et noirs qu’on voit entre les centres, car honnêtement je ne suis pas allée à CE niveau de lecture… Je sais juste qu’ils sont inspirés de la Kabbale et qu’ils assurent la communication entre les centres et la circulation de notre énergie (j’imagine que c’est lié aux définitions donc, mais pas sûre). 

En revanche si je ne les ai pas pas mieux compris j’aime bien les « croix d’incarnation », avec des noms inspirants comme « Right Angle Cross of Consciousness » sur mon design qui j’imagine t’intrigue… et que je partage rapidement car là aussi j’ai été bluffée : 

You are here to balance the energies of desire to have an experience and be done with it. Your motto is  »been there, done that. » As situations arise in life, many times you may realize that you have experienced something similar before so you don’t need to go through all the effort to do that all again. You may feel enormous pressure to experience all aspects of a situation so you can know that experience fully. Your job is to save the collective from repeating what we know and help us experience what we haven’t mastered yet.
Love your Human Design, Right Angle Cross of Consciousness 

Pour les non anglophones ça dit que j’ai connu plusieurs expériences similaires et que j’ai voulu aller au fond du sujet pour éviter au collectif de répéter ce qu’on sait déjà et devenir ce que je ne maîtrise pas encore… et pour moi ça résonne énormément avec ma trilogie de burn-out et comment j’infuse et diffuse depuis la stress-défense et l’importance de mettre du je(u) !!! 

Couplé à mon profil de « Martyr Investigateur » ça traduit bien cette impression que j’ai parfois de « me sacrifier pour l’intérêt général »… mais j’arrête là pour l’analyse perso, il reste les cercles et couleurs et les portes mais je ne suis pas allée si loin, j’avais juste envie de faire des petits dessins et des fiches perso et partager ma vision stress-défense du sujet 🙂 

Pour en savoir plus sur tes canaux c’est sur ce site (en anglais), ou dans Le livre de référence du design humain(sauf pour les croix d’incarnation, je ne les trouve pas dans cet ouvrage, par ailleurs plutôt complet et accessible)

Et j’arrête ici car le reste est encore trop obscur pour moi… sachant que mon intention de base était d’illustrer les différents types et faire le lien avec la stress défense je déclare :

Mission informAction accomplie !

Tu l’auras compris : le Design Humain est un très vaste univers avec de nombreux niveaux de lectures, et je n’ai ni le temps ni l’envie actuellement d’aller au fond des informations, tellement la masse de concepts peut très vite s’avérer chronophage et obscure pour les non initiés. 

Sans compter qu’il y a finalement assez peu de sites de références et encore moins en français, et ils sont globalement plutôt succincts, les informations étant transmises via des formations et praticiens certifiés… Difficile donc de naviguer entre les sources pour décoder cet obscur dessin qu’on obtient et c’est frustrant… un bon livre de référence (et traduit) pour approfondir le sujet : Le livre de référence du Design Humain de Linda Bunnel (que j’ai parcouru en grandes diagonales pour recouper certaines sources web : beau et bien construit)

Quant à moi je comprend mieux mon fonctionnement de tourbillon énergétique qui a un besoin vital de récupérer, et c’est précieux ! 

Et comme tu le vois ici encore : je ne peux m’empêcher de mettre les concepts qui m’inspirent en images ^^ !

C’est ma grande passion, mon Super Pouvoir, une autre de mes activités efferveScientes, mon terrain de je(u) et je le sais maintenant ma mission d’informActrice en tant que Manifestor… d’où mon envie de mettre des images sur les mots du Design Humain le temps d’une pause créActive. Ou comment infuser un sujet en 2 jours entrecoupés du lancement d’Objectif formAction, d’une nouvelle vidéo FAQ sur « Est-ce qu’on se remet d’un burn-out ?« , d’appels clients et d’accompagnement de mon équipe BuilderAll et de vraies pauses de ressourcement pour compenser mes pics créActifs (si si) ^^ ! 

Je me demande si mon double atypisme m’aide dans mon traitement accéléré de l’informAction, mais c’est très probable… en tout cas j’ai encore du chemin à faire pour intégrer que je ne suis pas un Générateur 🙂 !

Bref : FIN. 

Fiches perso du design humain par EfferveScience

A toi de jouer maintenant… et de mettre du je(u) surtout !

Si tu as des concepts à mettre en image fais-moi signe 😉 

Et si toi aussi tu adores infuser & diffuser tes idées je te donne RDV dans Objectif formAction !